Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Qui sommes nous Relations bilatérales
La Chine fait un don de 100 000 dollars à la Croix-Rouge haïtienne
2016-10-15

Le représentant permanent de la République populaire de Chine en Haïti, Ling Jun, a remis un chèque de 100 000 dollars américains à la Croix-Rouge haïtienne. Ce don, si l'on en croit le vice-président de la Croix-Rouge, Claude Suréna, devrait servir à supporter les actions humanitaires de l'institution haïtienne. « Grâce à cet argent, on va pouvoir lutter contre la propagation du choléra dans les zones affectées », a fait savoir le responsable haïtien.

                                  

Ce soutien sera utilisé également pour combler certains besoins de première nécessité, dont l'alimentation et les besoins de santé et d'hygiène, conformément aux normes d'assistance de la Croix-Rouge. Ainsi, l'assistance consiste prioritairement à distribuer des kits hygiéniques, du chlore et bien d'autres substances de traitement d'eau. Les interventions se feront, dans une large proportion, dans les départements du Sud et de la Grand'Anse, les deux départements les plus affectés par l'ouragan.

Lors d'une brève allocution, le représentant permanent de la République populaire de Chine n'a pas mâché ses mots pour exprimer la solidarité du peuple chinois à l'endroit des victimes du cataclysme. Ce don, explique-t-il, traduit l'engagement d'amitié entre les deux peuples. Il a profité de l'occasion pour saluer l'élan d'altruisme de la communauté internationale après ce désastre qui a détruit une grande partie du grand Sud et du Nord-Ouest. Comme il n'est plus le temps de compter les victimes, le diplomate croit qu'est venu le moment de préserver la vie des rescapés.

Il annonce par ailleurs d'autres initiatives de son pays afin d'aider les victimes à se relever plus rapidement. Dès ce soir, affirme-t-il, une équipe de médecins doit arriver à Port-au-Prince afin d'assister les victimes, notamment celles de la Grand'Anse. Aussi, la Fondation chinoise contre la pauvreté multiplie les démarches afin d'apporter sa pierre au relèvement des sinistrés. Des stocks de médicaments et du matériel sanitaire sont déjà prêts. « Sous peu, ils seront acheminés en Haïti.

Ce don, si peu soit-il, doit permettre à la Croix-Rouge haïtienne de mieux remplir sa mission. Ainsi, tout en promettant d'en faire bon usage, Claude Suréna a remercié, au nom des victimes, le peuple chinois pour cet élan de solidarité. Que même que le diplomate chinois, le docteur se dit convaincu qu'avec le support manifeste de l'international, les rescapés surmonteront les difficultés et se remettront rapidement au travail.

Suggest To A Friend
  Print