Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Spokesperson's Remarks
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet de l'entrée en vigueur officielle de l'accord global sur le dossier nucléaire iranien
2015-10-18

Q : L'accord global sur le dossier nucléaire iranien est entré en vigueur aujourd'hui. Comment la partie chinoise voit-elle l'avancement de la mise en œuvre de l'accord et qu'a fait-elle pour mettre en œuvre l'accord ?

R : Aujourd'hui, l'accord global sur le dossier nucléaire iranien est entré en vigueur comme prévu, et nous tenons à saluer ce jalon important dans le processus de la mise en œuvre de l'accord. Depuis la conclusion de l'accord global il y a trois mois, les Six et l'Iran ont fait preuve par des actions concrètes d'un soutien politique fort à l'accord, ce qui a permis de consolider la confiance de la communauté internationale dans un règlement global, de long terme et adéquat de la question nucléaire iranienne, et de créer des conditions favorables à l'entrée en vigueur sans à-coups de l'accord.

Depuis la conclusion de l'accord global, nous avons toujours adopté une attitude constructive pour préparer activement sa mise en œuvre. En particulier, sur la question de la reconfiguration du réacteur à eau lourde d'Arak, nous avons eu une communication efficace avec les États-Unis, l'Iran et d'autres parties pour faire avancer la préparation de ce projet. Aujourd'hui, la Chine, les États-Unis et l'Iran ont publié ensemble une déclaration d'intention commune concernant la coopération trilatérale sur la reconfiguration du réacteur d'Arak, affichant leur vive volonté politique de travailler en collaboration pour assurer un déroulement sans à-coups du projet. Dans le même temps, la Chine poursuit la communication avec les autres parties des Six et l'Iran pour faire aboutir le processus des consultations sur le « document officiel » de la reconfiguration du réacteur d'Arak, afin de créer des conditions nécessaires à la réussite du projet.

L'accord global a été acquis au prix de grands efforts. Toutes les parties doivent œuvrer pour le préserver, et faire du jour de son entrée en vigueur un nouveau point de départ pour promouvoir sur tous les plans la préparation de sa mise en œuvre. Nous espérons que les parties concernées pourront maintenir leur volonté politique, honorer effectivement leurs engagements et régler adéquatement les divergences, afin d'assurer une application sûre et durable de l'accord global. De notre part, nous continuerons à faire des efforts actifs dans ce sens.

Suggest To A Friend
  Print