Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Spokesperson's Remarks
Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei au sujet de l'entrée d'un avion militaire américain dans l'espace aérien proche des îles Nansha de Chine
2015-12-19

Q : Selon les médias américains, un bombardier américain B-52 est entré par erreur dans l'espace aérien proche des îles chinoises concernées à l'aube du 10 décembre. Selon un officiel du Département de la Défense américain, au lieu d'être une opération préparée, l'avion a dévié de son itinéraire et pénétré dans l'espace aérien concerné en raison des conditions météorologiques sans en avoir l'intention et une enquête interne est en cours actuellement au sein de la partie américaine. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Le Bureau de l'Information du Ministère chinois de la Défense national a déjà fait une déclaration sur cette affaire. L'armée chinoise a effectué constamment une haute surveillance et gardé une forte vigilance sur les activités de l'avion américain ce jour-là et l'a averti pour le chasser de l'espace chinois.

Nous traitons cette affaire avec tout le sérieux qui s'impose et nous avons déjà fait des démarches solennelles auprès de la partie américaine. La partie américaine nous a affirmé qu'une enquête serait déclenchée sur cet incident.

Force est de souligner que la Chine respecte et défend depuis toujours la liberté de navigation et de survol des différents pays à travers le monde dans le cadre du droit international, mais elle ne tolérera jamais que sa souveraineté et ses intérêts sécuritaires soient compromis par qui que ce soit sous prétexte de cette liberté. Nous exhortons encore une fois la partie américaine à réfléchir sérieusement sur ses actes, à corriger ses erreurs, à prendre des mesures efficaces pour arrêter la reproduction de ce genre d'actions dangereuses et provocatrices et à s'abstenir de tout acte susceptible de porter atteinte à la souveraineté et aux intérêts sécuritaires de la Chine et d'affecter la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale.

Suggest To A Friend
  Print