Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Spokesperson's Remarks
Conférence de presse du 24 décembre 2015 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei
2015-12-24

Q : Hier, vous avez annoncé la prochaine visite en Chine du Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères du Népal Kamal Thapa. Veuillez nous présenter le programme de sa visite. Qu'attend la Chine de cette visite ?

R : Il s'agit de la délégation népalaise du plus haut rang que la Chine accueille depuis la formation du nouveau gouvernement népalais en octobre dernier. Les deux parties accordent une grande importance à cette visite. Le Vice-Président Li Yuanchao rencontrera M. Kamal Thapa et le Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'entretiendra avec lui.

La Chine et le Népal sont unis par des liens d'amitié très anciens. L'année 2015 marque le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques sino-népalaises et, durant l'année écoulée, les deux pays ont affronté ensemble de dures épreuves telles que le séisme du 25 avril. Grâce aux efforts conjugués de part et d'autre, les relations d'amitié et de coopération sino-népalaises se sont consolidées et ont progressé. Cette visite sera l'occasion pour les deux parties d'échanger sur la planification des relations bilatérales pour l'année 2016, la coopération pragmatique dans différents domaines et d'autres questions d'intérêt commun. Nous espérons saisir cette opportunité pour renforcer la confiance mutuelle, élargir la coopération et resserrer les liens d'amitié entre les deux pays, dans le but de faire progresser continuellement le partenariat de coopération globale sino-népalais marqué par l'amitié éternelle.

Q : La Chine est en consultations avec la partie américaine sur le rapatriement de cinq suspects de corruption depuis les États-Unis. Veuillez nous en donner plus d'informations.

R : Lors de la 12e réunion du groupe de liaison conjoint sino-américain pour la coopération en matière d'application de la loi (JLG) tenue en décembre 2014 à Beijing, les deux parties ont identifié cinq cas majeurs d'abus de pouvoir pour mener des enquêtes conjointes dans le cadre de la coopération en matière de poursuite à l'étranger des fugitifs et de recouvrement des biens mal acquis. Depuis, les départements chinois et américains chargés de la lutte contre la corruption et de l'application de la loi ont intensifié leur coopération, et d'importants progrès ont été enregistrés dans les cinq affaires avec l'arrestation de Wang Guoqiang et de Huang Yurong. La Chine apprécie le soutien et la coopération de la partie américaine et espère que les deux parties continueront à faire jouer le rôle principal au JLG et feront preuve de plus de pragmatisme et de flexibilité dans le renforcement de la coopération en matière de lutte contre la corruption, afin de préserver ensemble l'équité et la justice sociales et l'inviolabilité de la loi.

Q : Selon des sources d'information, le Cabinet du Japon a adopté le budget de la défense pour 2016 prévoyant des dépenses pour la protection des Diaoyu Dao. Comment y réagissez-vous ?

R : Pour des raisons historiques, l'évolution de la politique japonaise dans les domaines militaire et sécuritaire fait toujours l'objet d'une grande attention des pays voisins en Asie et de la communauté internationale. Nous espérons que la partie japonaise pourra tirer les leçons du passé, suivre la voie du développement pacifique et jouer un rôle constructif dans la promotion de la paix et de la stabilité dans la région.

Suggest To A Friend
  Print