Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Spokesperson's Remarks
Conférence de presse du 19 janvier 2016 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei
2016-01-19

Q : Selon des sources d’information, dans l’après-midi du 16 janvier, une étudiante chinoise est morte dans une fusillade en Arizona, aux États-Unis. Veuillez nous le confirmer et présenter ce que la Chine a fait suite à cet incident.

R : Le 16 janvier, heure locale, l’étudiante chinoise Jiang Yue a été tuée dans une fusillade en Arizona, aux États-Unis. Le Consulat général de Chine à Los Angeles accorde une grande importance à cette affaire. Il a immédiatement déclenché le plan d’urgence, dépêché des agents sur place pour s’informer des détails et demandé à la partie américaine de tirer l’incident au clair au plus tôt, de punir sévèrement l’assassin et de prendre des mesures effectives pour assurer la sécurité des ressortissants et institutions chinois aux États-Unis.

Le Ministère des Affaires étrangères et le Consulat général de Chine à Los Angeles suivront de très près l’évolution de cette affaire et fourniront des assistances nécessaires aux proches de la victime dans leur voyage aux États-Unis et dans la gestion du suivi.

Q : Lors d’une interview accordée au quotidien Financial Times, le Premier Ministre japonais Shinzo Abe a déclaré que le Japon était profondément préoccupé par les constructions des îles et atolls artificiels menées par la Chine en Mer de Chine méridionale et l’intention de celle-ci d’exploiter les ressources pétrolière et gazière en Mer de Chine orientale, et appelé la communauté internationale à se prononcer davantage sur ces questions. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Les activités d’exploitation des ressources pétrolière et gazière menées par la Chine en Mer de Chine orientale se déploient toutes dans les zones incontestablement sous la juridiction chinoise et relèvent donc de la souveraineté de la Chine.

La Chine possède une souveraineté incontestable sur les îles Nansha et les eaux adjacentes. Les constructions de la Chine sur des îles et atolls des îles Nansha relèvent de sa souveraineté et sont légales, légitimes et justifiées. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Japon a occupé par la force les îles Nansha, lesquelles ont été récupérées par la Chine après la guerre. Le Japon doit garder dans la mémoire son histoire d’agression, faire un profond examen de ses actes, agir et parler avec prudence sur les questions relatives à la Mer de Chine méridionale et à la Mer de Chine orientale et faire des efforts pour renforcer la confiance politique mutuelle avec ses pays voisins et favoriser la paix et la stabilité dans la région, plutôt que de semer la discorde. La Chine est hautement vigilante à la tentative japonaise de s’ingérer dans la question de la Mer de Chine méridionale.

Q : Le 18 janvier, un responsable des Autorités de l’Aviation civile des Philippines a déclaré avoir reçu une alerte radio lancée par la marine chinoise le 7 janvier, alors qu’un avion civil philippin volait à proximité de l’île Zhongye. Selon le maire de la « Municipalité de Kalayaan », la Chine a chassé les autres aéronefs civils et militaires survolant cette zone, menaçant la liberté de survol dans la zone. Quelle est votre réaction ?

R : La Chine possède une souveraineté incontestable sur les îles Nansha dont l’île Zhongye. À partir des années 1970, les Philippines ont envoyé des troupes pour occuper l’île Zhongye et sept autres îles et atolls des îles Nansha de Chine. Depuis, elles y ont construit des installations et déployé des armements. Nous nous y opposons fermement.

La partie philippine a exagéré intentionnellement la tension et nourrit des intentions inavouables. Sa tentative n’aboutira pas.

Q : Le 18 janvier, les Autorités de l’aviation civile des Philippines ont fait savoir que les Philippines installeraient un système de poursuite par satellite sur l’île Zhongye pour surveiller les vols civils et commerciaux dans la zone et mettraient en place sept nouvelles stations radar de l’aviation civile. Quelle est votre réaction à cet égard ?

R : La Chine possède une souveraineté incontestable sur les îles Nansha dont l’île Zhongye. Les actes de la partie philippine sur le territoire chinois qu’elle a occupé sont tous illégaux et ne peuvent dissimuler l’illégalité de son empiètement.

Suggest To A Friend
  Print