Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Spokesperson's Remarks
Conférence de presse du 20 janvier 2016 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei
2016-01-20

Sur l'invitation de la partie indonésienne, le Conseiller d'État Wang Yong se rendra en visite en Indonésie du 20 au 22 janvier pour assister à la cérémonie de lancement du projet de coopération sino-indonésienne du chemin de fer à grande vitesse reliant Jakarta et Bandung.

Sur l'invitation du Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, le Ministre des Affaires étrangères de l'Afghanistan Salahuddin Rabbani effectuera une visite officielle en Chine du 25 au 28 janvier.

Q : Pourriez-vous présenter le programme de la visite en Indonésie du Conseiller d'État Wang Yong ? Selon vous, quels seront les effets positifs du projet du chemin de fer à grande vitesse Jakarta-Bandung sur le développement des relations entre la Chine et l'Indonésie ?

R : Lors de sa visite en Indonésie, le Conseiller d'État Wang Yong rencontrera le Président indonésien Joko Widodo et assistera ensemble avec lui à la cérémonie de lancement des travaux du chemin de fer Jakarta-Bandung. Ce sera la première ligne ferroviaire à grande vitesse en Indonésie, qui permettra d'améliorer les conditions d'infrastructures et de renforcer l'interconnexion dans le pays.

À l'heure actuelle, les relations entre la Chine et l'Indonésie connaissent un bon élan de développement. Ce projet de coopération dans le domaine ferroviaire permettra de faire progresser encore davantage la coopération pragmatique entre les deux parties dans les infrastructures et de promouvoir un plus grand développement du partenariat stratégique global sino-indonésien.

Q : Vous avez parlé tout à l'heure de la visite en Chine du Ministre afghan des Affaires étrangères Salahuddin Rabbani. Pourriez-vous présenter le programme de cette visite ? Quelles en sont les attentes de la Chine ?

R : La Chine et l'Afghanistan sont des pays voisins liés par une amitié traditionnelle. Ce sera la première visite en Chine du Ministre Salahuddin Rabbani depuis sa prise de fonctions et aussi la première visite de haut niveau entre la Chine et l'Afghanistan en 2016. Les deux parties y accordent une haute importance. Durant cette visite, des dirigeants chinois le rencontreront et le Ministre Wang Yi aura un entretien avec lui.

L'année dernière, la Chine et l'Afghanistan ont célébré en commun le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques et organisé l'Année de l'amitié et de la coopération Chine-Afghanistan. Les dirigeants des deux pays se sont rencontrés à plusieurs reprises dans des enceintes bilatérales et multilatérales, les échanges et la coopération se sont avérés fructueux dans de divers domaines et les relations bilatérales ont continué à s'avancer. Nous espérons que cette visite permettra de bien mettre en œuvre les consensus dégagés entre les dirigeants des deux pays, de planifier le développement des relations bilatérales en 2016, de faire progresser la coopération entre les deux parties dans les domaines économique, commercial, sécuritaire, culturel et dans les affaires internationales et régionales, et de promouvoir le développement continu du partenariat de coopération stratégique entre la Chine et l'Afghanistan.

Q : Lors de la visite du Président Xi Jinping en Arabie saoudite, la Chine et l'Arabie saoudite ont publié une déclaration commune, affirmant leur soutien au régime légitime du Yémen. Quels sont les considérations de la Chine ?

R : En prenant en compte la préservation de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient et les intérêts fondamentaux du peuple yéménite, la Chine travaille depuis toujours à promouvoir la paix et la négociation et espère que le Yémen pourra mettre un terme au conflit et réaliser la réconciliation dans les meilleurs délais pour rétablir la stabilité du pays et assurer le développement économique et social. La partie chinoise est toujours pour la paix au Moyen-Orient et reste aux côtés du peuple yéménite.

Suggest To A Friend
  Print