Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Remarques du Porte-Parole
Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei au sujet d'une invitation adressée par les États-Unis au Dalaï Lama à une activité
2016-03-12

Q : Le 11 mars, le 14e Dalaï Lama a participé, à l'invitation des États-Unis, à « Nobel Laureates on Human Rights », organisé conjointement par les missions permanentes des États-Unis et du Canada à Genève. Le Haut-Commissaire adjoint aux droits de l'homme Kate Gilmore y a participé et animé les discussions. Quel est le commentaire de la partie chinoise là-dessus ?

R : La partie américaine a tenu à inviter le 14e Dalaï Lama à cette activité en dépit de la ferme opposition de la partie chinoise et un certain organe onusien y a envoyé, en violation de la résolution pertinente de l'Assemblée générale, le Haut-Commissaire adjoint aux droits de l'homme qui a animé les discussions. Nous en exprimons notre vif mécontentement et avons fait une démarche solennelle à ce sujet auprès des parties concernées.

Le 14e Dalaï Lama, loin d'être une simple personnalité religieuse, est un exilé politique qui se livre depuis de longues années à des activités sécessionnistes visant à diviser la Chine. Lui qui était le plus grand propriétaire de serfs de l'ancien Tibet est le moins bien placé pour aborder la question des droits de l'homme. La Chine s'oppose fermement à ses visites à l'étranger à quelque titre que ce soit ou sous quelque prétexte que ce soit, et à tout contact entre lui et les personnalités officielles de tous les pays, quelle qu'en soit la forme.

La Chine exhorte les pays concernés à honorer leurs engagements pris sur la question liée au Tibet et à cesser de s'immiscer dans les affaires intérieures de la Chine en instrumentalisant cette question, afin de préserver par des actes concrets un développement sain de leurs relations bilatérales avec la Chine. Nous exhortons en même temps les organes concernés des Nations Unies à se conformer aux buts et principes de la Charte des Nations Unies et à respecter et à soutenir les efforts déployés par les pays membres visant à défendre la souveraineté et l'intégrité territoriale.

Suggest To A Friend
  Print