Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Thémas > Remarques du Porte-Parole
Conférence de presse du 5 avril 2016 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei
2016-04-05

Sur l'invitation du Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, le Ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier effectuera une visite en Chine du 8 au 10 avril. Durant cette visite, il tiendra avec le Ministre Wang Yi le deuxième dialogue stratégique sino-allemand sur les affaires diplomatiques et sécuritaires.

Q : La Chine présidera le Conseil de Sécurité des Nations Unies en avril. Comment va-t-elle exercer ses responsabilités et jouer son rôle ? Quelles seront les priorités de la présidence chinoise ?

R : La Chine préside le Conseil de Sécurité des Nations Unies pour le mois d'avril. Selon le programme de travail adopté, le Conseil de Sécurité organisera environ 30 réunions en avril pour examiner les questions sur la Syrie, le Yémen, le conflit israélo-palestinien et les questions d'actualité africaines telles que les questions du Soudan du Sud et de Somalie. Le Conseil de Sécurité tiendra également trois débats publics pour examiner respectivement la question israélo-palestinienne, la lutte antiterroriste et la piraterie dans le golfe de Guinée, avec pour objectif de parvenir à un consensus de la communauté internationale, de sortir le processus de paix au Moyen-Orient de l'impasse, de répondre ensemble à la menace terroriste et de bien relever le défi de la piraterie.

En tant que membre permanent du Conseil de Sécurité, la Chine soutient le rôle crucial du Conseil de Sécurité en tant que mécanisme international de sécurité collective dans la cessation des hostilités et le maintien de la paix ainsi que ses efforts de mettre fin aux conflits à travers les moyens pacifiques et les actions coercitives. Dans le mois courant, la Chine travaillera pour bien accomplir les devoirs du président tournant et maintiendra d'étroites communications et concertations avec les autres membres du Conseil de Sécurité pour assurer l'efficacité et le caractère pragmatique des travaux du Conseil de Sécurité. Elle renforcera également les échanges avec les pays non membres et les pays concernés pour que le Conseil de Sécurité soit plus transparent et ouvert dans ses actions.

Q : Le 1er avril, des conflits armés ont eu lieu dans la région de Nagorno-Karabakh à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Plusieurs militaires ont été blessés ou tués dans les deux parties. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : La Chine a noté les informations concernées. Nous espérons que les parties concernées pourront faire preuve de sang-froid et de retenue et régler adéquatement les divergences à travers les consultations et le dialogue afin de préserver ensemble la paix et la stabilité dans la région.

Q : Le Ministre Wang Yi entame aujourd'hui une visite au Myanmar. Il aura un entretien avec son homologue du Myanmar. Pourriez-vous nous présenter le programme de sa visite ?

R : Sur l'invitation de la Ministre des Affaires étrangères du Myanmar Aung San Suu Kyi, le Ministre Wang Yi entame aujourd'hui une visite au Myanmar. Durant sa visite, il aura un entretien avec la Ministre Aung San Suu Kyi et rencontrera des dirigeants du Myanmar.

Q : Les deux parties parleront-elles des projets de coopération pragmatique ?

R : La Chine et le Myanmar sont liés par les même montagnes et rivières et sont pays voisins amis. Depuis ces dernières années, nos deux pays ont développé une coopération pragmatique dans de nombreux domaines, laquelle a contribué au développement social et économique du Myanmar et au bien-être de la population locale. Durant sa visite au Myanmar, le Ministre Wang Yi échangera des points de vue avec la partie du Myanmar sur les relations bilatérales et les questions d'intérêt commun, y compris des projets de coopération pragmatique auxquels nous accordons beaucoup d'importance. Nous espérons que les deux parties pourront approfondir leurs échanges pour promouvoir davantage la coopération économique et commerciale Chine-Myanmar et réaliser le bénéfice mutuel et le gagnant-gagnant.

Suggest To A Friend
  Print