Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'est entretenu avec son homologue gambien
2019-01-06

Le Conseiller d'Etat chinois et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu le 5 janvier 2019 à Banjul avec son homologue gambien Mamadou Tangara.

M. Wang s'est dit très heureux d'effectuer sa première visite en Gambie. « La Chine et la Gambie ont connu un développement rapide sur tous les fronts dans leurs relations, depuis la restauration de leurs relations diplomatiques il y a plus de deux ans. Les échanges entre les partis politiques, les gouvernements, les armées, les peuples et les organes législatifs ont été rétablis. Les deux pays sont parvenus à des résultats remarquables dans la coopération sur de grands projets d'infrastructures, permettant l'enracinement de l'amitié sino-gambienne au fond du cœur des peuples », a rappelé le chef de la diplomatie chinoise. « Les faits ont prouvé que la restauration des relations diplomatiques sino-gambiennes se conforme entièrement aux intérêts fondamentaux de la Gambie et de son peuple, au consensus universel sur le principe d'une seule Chine, ainsi qu'à l'aspiration commune des deux peuples pour l'unité et la coopération », a-t-il affirmé. M. Wang a fait savoir que l'engagement réaffirmé par la Gambie envers la politique d'une seule Chine aiderait à jeter une base politique solide pour un développement global et sain des relations bilatérales, ajoutant que les deux pays doivent renforcer davantage la confiance mutuelle et le soutien réciproque dans les questions concernant les intérêts fondamentaux de chacun. « La Chine et la Gambie doivent intensifier la communication et la coordination pour mettre en œuvre les principaux consensus qu'ont atteints les dirigeants des deux pays et les résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine », a-t-il souligné. A cette fin, M. Wang a suggéré que la Gambie combine les « Huit Initiatives » de coopération sino-africaine proposées lors du Sommet de Beijing avec ses plans nationaux de développement et en extraie des priorités, afin de pousser de l'avant la coopération bilatérale dans des domaines variés au profit des deux parties.

Le chef de la diplomatie chinoise a souligné que la coopération sino-africaine s'inscrivait dans le cadre de la coopération Sud-Sud et constituait une entraide entre frères. « La Chine et les pays africains réalisent un développement et une prospérité communs. Cela rendra ce monde plus égalitaire et plus pacifique. La Chine est disposée à aider au développement économique et social en Gambie et dans d'autres pays africains, dans la limite de ses capacités, sur la base des réalités africaines et des véritables besoins du continent », a-t-il affirmé.

M. Tangara a accueilli chaleureusement la visite de son homologue chinois. Qualifiant la Chine de frère de la Gambie, il a déclaré que son pays avait remercié la Chine pour son soutien à la construction de la nouvelle Gambie, et son aide au développement économique gambien et à l'amélioration du bien-être du peuple gambien. M. Tangara a émis le souhait que la visite de M. Wang puisse aboutir à une relation bilatérale plus étroite. Le chef de la diplomatie gambienne a promis que la Gambie adhérerait fermement à la politique d'une seule Chine, soutiendrait la République populaire de Chine à diverses occasions internationales et la position légitime de la partie chinoise concernant les questions des intérêts fondamentaux, favorisant le développement des relations bilatérales. « La Gambie est prête à renforcer les échanges avec la Chine à différents niveaux, à renforcer la confiance mutuelle et à promouvoir la coopération dans des domaines tels que l'économie, l'énergie et les technologies », a-t-il souligné, avant d'ajouter que son pays, pleinement confiant dans les perspectives des relations bilatérales, était prêt à intensifier la coopération avec la Chine afin de faire des bonnes perspectives de relations bilatérales une réalité.

Selon M. Tangara, les « Huit Initiatives » proposées par le Président Xi Jinping lors du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine ont incarné le principe de sincérité, de pragmatisme, d'amitié et de franchise, ainsi que la bonne conception de la justice et des intérêts, montrant que la Chine répond réellement aux préoccupations des pays africains et soutient leurs efforts pour renforcer leurs propres capacités dans le développement national. « Le taux élevé de participation au Sommet de Beijing a justifié la confiance que les pays africains ont en la Chine et dans les relations afro-chinoises », a indiqué M. Tangara. « La Gambie a des points de vue identiques à ceux de la Chine. Nous savons bien qui sont nos amis. Nous n'accepterons jamais que quiconque fasse de l'Afrique une arène », a-t-il affirmé. Saluant la Chine comme un pays leader dans la défense du multilatéralisme et des intérêts des pays en voie de développement face aux vents contraires de l'unilatéralisme dans le monde, le Ministre gambien a affirmé que son pays entendait renforcer la coordination et la coopération avec la Chine dans les affaires internationales.

Suggest To A Friend
  Print