Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient avec son homologue sénégalais
2019-01-07

Le Conseiller d'Etat chinois et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu le 6 janvier 2019 à Dakar avec son homologue sénégalais Sidiki Kaba.

Lors de l'entretien, M. Wang a évoqué la visite historique du Président Xi Jinping au Sénégal. « Cette visite couronnée de succès a permis d'accroître la confiance mutuelle et d'approfondir l'amitié, » a-t-il noté. « Sous la direction stratégique des Chefs d'Etat, les relations sino-sénégalaises n'ont cessé de se développer. Le Sénégal a été le premier pays d'Afrique de l'Ouest à signer des documents de coopération avec la Chine dans le cadre de "la Ceinture et la Route". Il est maintenant coprésident du Forum sur la coopération sino-africaine. Tout cela a ouvert de nouvelles perspectives pour les relations bilatérales », a souligné M. Wang. « La Chine est disposée à intensifier la coopération avec le Sénégal et à mettre en valeur les puissantes relations sino-sénégalaises pour promouvoir le développement du Forum sur la coopération sino-africaine et du partenariat stratégique Chine-Afrique, ainsi que la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing dans les meilleurs délais. La Chine a salué le Sénégal pour son soutien constant envers la position légitime de la Chine sur les questions concernant ses intérêts fondamentaux, et continuera à soutenir fermement le Sénégal dans sa propre voie de développement et la sauvegarde de ses droits légitimes », a poursuivi le chef de la diplomatie chinoise, avant d'émettre le souhait que les deux parties ne cessent d'accroître la confiance politique afin de consolider la base pour approfondir leur coopération pragmatique. « La Chine est disposée à promouvoir activement la construction de projets d'infrastructures en fonction des besoins du Sénégal et à multiplier les nouveaux domaines de coopération, dont le parc industriel. Parallèlement, en respectant la volonté de la partie sénégalaise, les deux parties discuteront de la coopération tripartite ou multipartite dans les domaines d'intérêt sénégalais afin de réaliser des avantages réciproques », a affirmé M. Wang.

« La Chine vient de célébrer le 40e anniversaire de la politique de réforme et d'ouverture. Après 40 ans d'efforts, la Chine a non seulement réalisé un développement rapide, mais a également apporté de grandes contributions à la paix et au développement du monde. Avec son développement constant, la Chine aura plus de capacités et de ressources pour aider et soutenir les autres pays en voie de développement. Dans le contexte actuel où le multilatéralisme fait face aux défis, la Chine et l'Afrique doivent renforcer leur vision conjointe en faveur d'une communauté de destin pour l'humanité et préserver les droits et intérêts légitimes des pays en voie de développement. La partie chinoise est prête à travailler avec la partie africaine pour accélérer l'articulation des "Huit Initiatives" avec les stratégies de développement des pays africains et transformer les documents de coopération signés dans le cadre de "la Ceinture et la Route" en actions concrètes, afin de faire son possible pour accompagner l'Afrique dans le renforcement de ses capacités de développement autonome et le maintien de la paix et de la sécurité », a poursuivi le chef de la diplomatie chinoise.

M. Kaba a souligné que les relations Chine-Sénégal étaient stratégiques et globales. « La Chine est un partenaire stratégique majeur du Sénégal, mais aussi une amie soucieuse du développement sénégalais », a-t-il noté. « Sous le leadership excellent du Président Xi Jinping, la Chine a extrait plus de 700 millions d'habitants de la pauvreté. Le pays a obtenu de grandes réalisations de développement et a apporté une grande contribution à la paix et à la stabilité du monde. Le Sénégal s'en félicite », a poursuivi le chef de la diplomatie sénégalaise. « Actuellement, les relations Sénégal-Chine connaissent un développement de qualité, aboutissant à des résultats remarquables. La mise en service ou la construction de grandes infrastructures, dont l'autoroute, ont joué un rôle important dans le développement du Sénégal », a fait savoir M. Kaba. « L'initiative "la Ceinture et la Route" et les "Huit Initiatives" proposées par le Président Xi Jinping correspondent parfaitement à l'Agenda 2063 de l'Union africaine et au Plan Sénégal émergent proposé par le Président Macky Sall, et contribueront à la réalisation de bénéfices mutuels entre l'Afrique et la Chine. Le Sénégal accélérera l'articulation en la matière », a-t-il affirmé. Le Ministre sénégalais a réitéré l'adhésion de son pays au principe d'une seule Chine. Il a dit que son pays agirait de concert avec la Chine pour remplir les fonctions de coprésident du Forum sur la coopération sino-africaine, afin de faire avancer la construction du mécanisme du forum, de concrétiser les acquis du Sommet de Beijing et de jouer un rôle positif dans le partenariat stratégique global.

Suggest To A Friend
  Print