Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : Adhérer au principe d'une seule Chine et bâtir un partenariat mutuellement avantageux et gagnant-gagnant
2019-01-05

Le 4 janvier 2019, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre des Affaires étrangères burkinabè Alpha Barry ont rencontré ensemble des journalistes après leur entretien à Ouagadougou.

Wang Yi a déclaré : « J'ai le grand plaisir d'effectuer une visite au Burkina Faso au tout début de la nouvelle année. C'est la première fois qu'un ministre chinois des Affaires étrangères vient dans votre pays et cela revêt une signification symbolique. En mai 2018, le Président Roch Marc Christian Kabore a pris une décision stratégique d'importance majeure : celle de rétablir les relations diplomatiques avec la Chine, 24 ans plus tard. Le Burkina Faso est revenu à la position consistant à reconnaître le principe de l'unicité de la Chine, inscrivant ainsi un nouveau chapitre dans les annales des relations entre nos deux pays. C'est un choix judicieux, conforme au consensus international et correspondant à la tendance de notre époque. Cela procurera certainement d'importantes opportunités et ouvrira de larges perspectives au développement à long terme du Burkina Faso et au bien-être de la population burkinabè. »

Wang Yi a fait savoir que « seulement six mois après la reprise des relations diplomatiques entre la Chine et le Burkina Faso, les relations bilatérales ont enregistré d'importants progrès. En septembre 2018, le Président Kabore a été invité à venir en Chine et a participé pour la première fois au Sommet du FCSA. Les deux Chefs d'État sont parvenus à un important consensus pour promouvoir le développement des relations bilatérales. Les échanges à tous les niveaux entre les deux pays ont repris rapidement et la coopération a démarré dans divers domaines ; les deux parties ont élaboré un accord-cadre de coopération globale pour trois ans et signé plusieurs documents de coopération importants. Le groupe d'experts agronomes chargés de la formation et l'équipe médicale envoyés par la Chine ont déjà commencé leur travail au Burkina Faso et un certain nombre de projets majeurs tels que l'hôpital de Bobo-Dioulasso et le réseau clé national ont commencé ou sont sur le point de démarrer. L'assistance alimentaire humanitaire fournie par la Chine arrivera bientôt pour aider les Burkinabè à faire face à la pénurie alimentaire temporaire. »

Wang Yi a poursuivi : « Tout à l'heure, j'ai eu un échange de vues approfondi avec le Président Kabore et une bonne rencontre avec le Ministre des Affaires étrangères Barry. Nous sommes tous satisfaits des progrès réalisés dans les relations entre nos deux pays depuis la reprise des relations diplomatiques et confiants dans les perspectives de coopération à l'avenir. Nous sommes convenus que le principe d'une seule Chine constitue le fondement politique des relations sino-burkinabè, qu'il doit être respecté et demeure inébranlable. La confiance mutuelle est une garantie importante pour les relations sino-burkinabè et nous devons continuer à nous soutenir mutuellement sur les questions relatives à nos intérêts fondamentaux respectifs. Nous sommes convenus de mettre pleinement en œuvre l'important consensus dégagé par les deux Chefs d'État et les résultats du Sommet de Beijing du FCSA, ainsi que de mettre en place un partenariat mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant pour que notre coopération profite davantage aux deux peuples. Nous sommes également convenus de renforcer la communication et la coopération dans les affaires internationales, de poursuivre le multilatéralisme et de protéger conjointement les intérêts globaux et de long terme des pays en développement. »

Suggest To A Friend
  Print