Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : neutraliser les perturbations et faire progresser davantage les relations sino-kirghiz
2019-02-21

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre kirghiz des Affaires étrangères Chingiz Aidarbekov ont tenu une conférence de presse conjointe le 21 février 2019 à Beijing à l'issue de leur entretien.

Lors de la conférence de presse conjointe, Wang Yi a dit : « C'est la première fois que le Ministre des Affaires étrangères Aidarbekov effectue une visite en Chine. Il est également le premier Ministre des Affaires étrangères de la région eurasiatique que la partie chinoise ait accueilli cette année. Cela montre pleinement les liens étroits entre la Chine et le Kirghizistan, et ceux entre la Chine et les pays d'Asie centrale. Nous sommes tout à l'heure parvenus à de nombreux consensus sur la promotion de la coopération mutuellement bénéfique sino-kirghiz, en particulier sur l'accroissement de la confiance mutuelle et le soutien des intérêts vitaux réciproques. »

« Nous partageons le constat que, depuis l'établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays il y a 27 ans, nos relations bilatérales ont maintenu la dynamique du développement, la coopération dans divers domaines est fructueuse et l'amitié traditionnelle se consolide de jour en jour. L'année dernière, le Président Jeenbekov a effectué avec succès sa première visite d'Etat en Chine. Le Président Xi Jinping et le Président Jeenbekov ont annoncé à cette occasion l'établissement du partenariat stratégique global sino-kirghiz, en inaugurant une nouvelle ère de la coopération amicale entre nos deux pays. Les deux parties ont consenti à continuer d'approfondir la coopération mutuellement bénéfique dans divers domaines, conformément au plan grandiose dressé par les deux chefs d'Etat, afin de faire progresser constamment le partenariat stratégique global sino-kirghiz », a poursuivi M. Wang.

M. Wang a souligné qu'il fallait essentiellement mener à bien le travail dans les aspects suivants :

Premièrement, à la lumière de la diplomatie des chefs d'Etat, accroître constamment la confiance mutuelle politique, neutraliser les perturbations de l'extérieur, continuer de se soutenir fermement sur les questions concernant les préoccupations clés réciproques, chérir et maintenir l'amitié entre les deux pays, et défendre et élargir les intérêts communs.

Deuxièmement, s'axer sur la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », renforcer la synergie entre les stratégies de développement des deux pays, se concentrer sur les domaines de coopération clés tels que l'économie, le commerce, les interconnexions et la capacité de production, et mettre en place les nouvelles actions phares de la coopération. Le Kirghizistan figure parmi les premiers pays à soutenir et à participer activement à la construction de « la Ceinture et la Route ». La partie chinoise invite le Président Jeenbekov à participer à la deuxième édition du Forum de « la Ceinture et la Route » sur la coopération internationale prévue en avril prochain en Chine, pour discuter des questions de coopération.

Troisièmement, approfondir la coopération en matière de sécurité et sauvegarder la sécurité commune. La Chine et le Kirghizistan sont des pays voisins, partagent les mêmes préoccupations sur la sécurité et font face aux mêmes menaces réelles. Nous partageons toutes les épreuves au niveau de la sécurité régionale. Nous nous engageons à nous entraider et à renforcer la coopération en matière de lutte contre les « trois fléaux » (terrorisme, séparatisme et extrémisme), le trafic de stupéfiants et la criminalité transnationale organisée, afin de maintenir ensemble la paix et la stabilité dans nos deux pays et dans la région.

Quatrièmement, élargir les échanges culturels et humains et faire rayonner l'amitié traditionnelle. Les deux parties doivent continuer d'organiser une variété d'activités d'échanges, de promouvoir l'échange de visites entre les troupes artistiques, les associations académiques, les médias et les associations de la jeunesse, de promouvoir davantage la compréhension mutuelle des peuples, et de consolider davantage le socle de l'amitié sino-kirghiz auprès de l'opinion publique.

Cinquièmement, renforcer la coordination dans les affaires internationales et régionales. En tant que pays qui assure la présidence tournante de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS), le Kirghizistan doit organiser en juin prochain la 19e réunion du Conseil des chefs d'Etat des pays membres de l'OCS. La partie chinoise est disposée à soutenir énergiquement les efforts de la partie kirghiz pour mener à bien le travail concerné, afin que l'OCS connaisse un nouveau développement sur la base du Sommet de Qingdao tenu l'année dernière.

Suggest To A Friend
  Print