Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les parties concernées réaffirment le maintien et l'application de l'Accord sur le nucléaire iranien
2019-03-07

Une réunion de la Commission conjointe du Plan d'action global commun (PAGC) s'est tenue le 6 mars 2019 à Vienne, en Autriche. Le Secrétaire général du Service européen pour l'action extérieure Helga Schmid a présidé la réunion, à laquelle participaient le Vice-Ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araghchi et les représentants concernés de Russie, du Royaume-Uni, de France et d'Allemagne. Le Directeur du Département de contrôle des armements Fu Cong, à la tête d'une délégation, a participé à la réunion.

« Depuis les deux réunions des Ministres des Affaires étrangères sur l'accord nucléaire iranien, tenues respectivement en juillet et en septembre dernier, grâce aux efforts communs des parties concernées et au large soutien de la communauté internationale, les efforts visant à maintenir le PAGC ont abouti à des résultats positifs et le mécanisme d'application du PAGC a fonctionné de manière ordonnée », a noté M. Fu, avant d'ajouter que cela favorisait le maintien du système international de non-prolifération nucléaire, de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient, mais également la sauvegarde du multilatéralisme et des règles internationales dans la situation internationale actuelle, ce qui correspondait ainsi aux intérêts communs de la communauté internationale. « Dans la prochaine étape, les parties concernées doivent continuer d'adhérer fermement aux principes, de maintenir l'unité, de promouvoir la poursuite de l'application du PAGC, et de s'opposer ensemble aux sanctions unilatérales et à "la juridiction au bras long" », a poursuivi M. Fu, qui a également souligné que la partie chinoise soutiendrait tout ce qui est favorable au maintien du PAGC et défendrait fermement ses droits et intérêts légitimes.

A l'issue de la réunion, le Secrétaire général du Service européen pour l'action extérieure Helga Schmid a publié la Déclaration du Président, dans laquelle est notamment mentionné ce qui suit : premièrement, les parties concernées ont réaffirmé qu'elles maintenaient fermement et appliquaient le PAGC et continueraient de maintenir la coordination et la coopération à ce sujet. Deuxièmement, les parties concernées ont salué la poursuite par l'Iran de la mise en œuvre de ses engagements dans le domaine nucléaire dans le cadre du PAGC, le rôle professionnel et impartial joué par l'AIEA dans le suivi et la vérification de la mise en œuvre par l'Iran de ses engagements dans le domaine nucléaire, et continueront à soutenir la modernisation du réacteur à eau lourde d'Arak et la conversion de l'installation nucléaire de Fordow, et les projets dans le domaine de la coopération nucléaire civile. Troisièmement, les parties concernées ont souligné qu'elles œuvreraient pour la mise en œuvre des Déclarations des deux réunions des Ministres des Affaires étrangères. Elles ont déclaré qu'elles intensifieraient les discussions sur les mesures pragmatiques et continueraient de maintenir la coopération économique et commerciale avec l'Iran. Elles se sont félicitées de la mise en place par les trois pays européens de l'instrument de soutien des échanges commerciaux avec l'Iran, et continueront de soutenir les travaux visant à rendre cet instrument opérationnel dans les meilleurs délais et son ouverture ultérieure aux opérateurs économiques d'autres pays européens et de pays tiers.

Suggest To A Friend
  Print