Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La coopération est l'aspect principal des relations Chine-Europe, selon le ministre chinois des AE
2019-03-19

Le Conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, a déclaré lundi à Bruxelles que la coopération était l'aspect principal des relations entre la Chine et l'Europe.

"La Haute représentante et moi même sommes fermement convaincus que la coopération est l'aspect principal des relations Chine-Europe, au passé comme au présent, et que ce sera toujours le cas à l'avenir", a dit M. Wang lors d'une conférence de presse conjointe avec la Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini.

En raison des différences entre leurs histoires, leurs cultures, leurs systèmes sociaux et leurs phases de développement, il est inévitable que la Chine et l'Europe aient des divergences sur certaines questions, a dit M. Wang aux journalistes. Il est normal que les deux parties soient en concurrence dans les domaines de l'économie et du commerce au fur et à mesure que s'intensifie leur coopération, a-t-il ajouté, observant qu'une concurrence modérée et bénigne pourrait "renforcer notre propre développement et rendre la coopération entre la Chine et l'Europe plus résistante et plus dynamique".

Faisant valoir que la Chine soutient vigoureusement une ouverture au plus haut niveau et un développement de qualité, M. Wang a estimé que l'Europe pourrait bénéficier davantage de la nouvelle phase de réforme et d'ouverture de la Chine.

Dans le même temps, le ministre chinois a exprimé son espoir que les entreprises chinoises soient traitées de manière équitable, juste et non discriminatoire en Europe.

Dans l'ensemble, bien qu'il soit difficile d'éviter une concurrence entre la Chine et l'Europe, la coopération reste l'aspect principal des relations bilatérales, avec un résultat gagnant-gagnant comme objectif commun, a résumé M. Wang.

Malgré les élections prochaines du Parlement européen en mai, la politique de la Chine envers l'UE restera stable et continue, a indiqué M. Wang, exprimant son espoir qu'il en aille de même de la politique de l'UE envers la Chine.

Lors du voyage du président chinois Xi Jinping en Europe en 2014, la Chine et l'UE ont convenu de mettre en oeuvre le programme stratégique pour la coopération Chine-UE 2020 et de bâtir des partenariats Chine-UE pour la paix, la croissance, la réforme et la civilisation.

Saluant cette décision comme la responsabilité attendue de la Chine et de l'UE envers la société humaine, M. Wang a souligné qu'il s'agissait également d'un choix stratégique de deux puissances mondiales, deux marchés et deux civilisations importants dans le contexte d'un paysage international changeant.

La Chine et l'UE doivent continuer de travailler ensemble à cette fin, a dit M. Wang.

M. Wang est à Bruxelles où il a co-présidé lundi matin avec Mme Mogherini le neuvième round du dialogue stratégique de haut niveau entre la Chine et l'UE.

Suggest To A Friend
  Print