Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Xi vante l'esprit d'indépendance lors d'une rencontre avec le président de l'Assemblée nationale française
2019-03-27

Le président chinois Xi Jinping a mis l'accent mardi à Paris sur l'esprit d'indépendance lors de sa rencontre avec Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale française.

Il s'est dit ravi d'effectuer une visite au Palais Bourbon, siège d'une institution législative possédant une longue histoire, ajoutant que de précédentes générations de dirigeants chinois avaient fait leurs études en France, tissant un lien avec ce pays.

Il y a 55 ans, a rappelé M. Xi, le général Charles de Gaulle, dans un esprit d'indépendance remarquable, a pris la décision stratégique d'établir des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine.

Un tel esprit est devenu de plus en plus indispensable alors que le monde connaît de profondes transformations jamais vues depuis un siècle, a-t-il dit.

Les relations sino-françaises, qui sont devenues plus étroites, plus stables et plus productives, avancent sur la bonne voie, selon lui.

La Chine et la France, en tant que deux grandes nations, devraient intensifier leurs échanges entre peuples et le dialogue des esprits, tout en favorisant une coopération mutuellement bénéfique dans un large éventail de domaines, a déclaré M. Xi.

Il a fait savoir que son pays était prêt à approfondir sa coopération avec la France dans les domaines traditionnels et à l'élargir vers de nouveaux secteurs.

La Chine s'est engagée à promouvoir la multipolarisation mondiale et demeure ferme dans sa préservation du multilatéralisme, a souligné M. Xi, ajoutant que son pays était prêt à intensifier les échanges et la coordination avec la France dans les affaires internationales.

Par ailleurs, il est très important que la Chine et l'Union européenne (UE) renforcent leur coopération face à l'instabilité et aux incertitudes importantes sur la scène internationale, a indiqué le président chinois en indiquant que son pays appuyait fermement le processus d'intégration européenne.

Soulignant que les échanges entre les organes législatifs des deux pays constituaient une partie importante des relations sino-françaises, M. Xi a affirmé qu'il encourageait l'Assemblée populaire nationale (APN, organe législatif suprême chinois) à avoir des échanges amicaux avec l'Assemblée nationale française, espérant aussi des échanges plus étroits entre partis, collectivités locales et milieux culturels et artistiques.

M. Ferrand a déclaré que son pays était fier du lien précieux entre la France et la première génération de responsables chinois.

L'Assemblée nationale est prête à approfondir l'amitié sino-française et à poursuivre la tradition d'échanges amicaux et de coopération dans divers domaines, a-t-il dit, ajoutant que la France était disposée à s'unir à la Chine pour défendre le multilatéralisme et renforcer la coopération entre l'UE et la Chine.

Suggest To A Friend
  Print