Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi présente les consensus atteints lors du cinquième Dialogue économique de haut niveau entre la Chine et le Japon
2019-04-14

Lors du cinquième Dialogue économique de haut niveau entre la Chine et le Japon qui s'est tenu le 14 avril 2019 à Beijing, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a prononcé un discours de conclusion en présentant les consensus atteints par les deux parties.

« Dans le contexte caractérisé par l'amélioration et le développement constants des relations sino-japonaises et les changements profonds et complexes de la situation économique mondiale, la Chine et le Japon, en tant que deuxième et troisième économies du monde, se réunissent avec une vingtaine de hauts fonctionnaires de départements gouvernementaux, qui ont mené des échanges globaux et approfondis au sujet du renforcement de la coopération bilatérale et des défis communs. Cela a une signification et une valeur tant au niveau bilatéral que régional et international. Ce dialogue favorisera la promotion de la coopération économique et commerciale sino-japonaise et le développement stable de l'économie mondiale », a déclaré Wang Yi.

Selon Wang Yi, ce dialogue a permis de mener des discussions constructives et de parvenir à de nombreux consensus sur la base de la coopération actuelle.

Premièrement, préserver conjointement le multilatéralisme et le système de libre-échange, continuer à promouvoir davantage la mondialisation économique et l'intégration régionale et s'efforcer de construire une économie mondiale ouverte. Nous devons renforcer la communication et la coordination sur la réforme de l'Organisation mondiale du Commerce, promouvoir le perfectionnement du système de gouvernance économique mondiale et créer un environnement économique international libre, ouvert, inclusif et ordonné.

Deuxièmement, la partie japonaise a annoncé la participation d'une délégation de haut niveau au deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » sur la coopération internationale prévu en Chine, afin d'élargir la coopération concernée. La Chine espère que le Japon pourra participer à la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » avec une attitude plus positive et plus claire. Le Japon a apprécié l'organisation de la première Exposition internationale d'Importation de la Chine et a confirmé sa participation à la deuxième édition qui se tiendra en 2019. La partie chinoise s'en félicite.

Troisièmement, continuer à promouvoir la mise en œuvre des résultats des sommets du G20 et à renforcer la coopération dans le cadre du mécanisme du G20. La partie japonaise se félicite de la participation du Président Xi Jinping au Sommet du G20 à Osaka. La Chine soutient le Japon dans l'organisation du sommet et espère que celui-ci aboutira à des résultats positifs.

Quatrièmement, renforcer la communication et la coopération sur des enjeux environnementaux mondiaux tels que le changement climatique, la gouvernance de l'environnement marin et la préservation de la biodiversité. Nous devons organiser avec succès le 13ème Forum Chine-Japon sur l'économie d'énergies et la protection de l'environnement, et discuter activement de la coopération en matière d'énergies dont l'hydrogène. Nous devons promouvoir la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies.

Cinquièmement, mettre en œuvre le consensus des chefs d'État. Nous devons promouvoir conjointement la conclusion des négociations sur le Partenariat économique global régional (RCEP) en 2019, et faire en sorte que les négociations sur la zone de libre-échange Chine-Japon-République de Corée aboutissent à des progrès substantiels dans les meilleurs délais.

Sixièmement, les deux parties ont apprécié les résultats obtenus lors de la première réunion du mécanisme d'innovation et de coopération Chine-Japon. Nous devons renforcer les échanges et la coopération dans plus de domaines, protéger les droits de propriété intellectuelle et encourager conjointement la réalisation de nouveaux progrès de l'innovation et de la coopération.

Septièmement, approfondir davantage la coopération sino-japonaise en marché tiers. La partie chinoise encourage le Japon à utiliser les trains de fret reliant la Chine à l'Europe, et se félicite des progrès réalisés par les entreprises des deux pays dans le projet du Corridor économique de l'Est de la Thaïlande (CEE).

Huitièmement, coopérer pour relever les défis du vieillissement, explorer conjointement les solutions en la matière et mettre l'accent sur le renforcement des échanges et de la coopération notamment dans les soins aux personnes âgées.

Neuvièmement, promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements, créer conjointement un environnement d'affaires juste, équitable et non discriminatoire et défendre un système commercial multilatéral fondé sur des règles. La partie japonaise a salué les mesures importantes prises par la Chine pour approfondir les réformes et élargir l'ouverture.

Dixièmement, promouvoir activement la coopération économique et commerciale entre les collectivités décentralisées, promouvoir l'établissement des partenariats économiques entre plus de villes des deux pays, et promouvoir une coopération pragmatique de haut niveau afin de mieux servir le redressement économique régional en Chine et au Japon.

Selon Wang Yi, la Chine et le Japon devraient continuer à mettre en œuvre l'important consensus des dirigeants des deux pays, saisir activement les opportunités, créer la nouvelle situation de coopération et promouvoir conjointement la coopération économique et commerciale sino-japonaise en vue d'un développement plus important, afin de contribuer au développement stable de l'économie mondiale.

Suggest To A Friend
  Print