Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Nouveau point de départ, nouvelle vision et nouvelle marche
--Wang Yi évoque les résultats du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale
2019-04-29

Du 25 au 27 avril 2019, le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale s'est tenu avec succès à Beijing. Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a accordé une interview aux médias au sujet des résultats du forum le 28 avril.

Journaliste : Le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale, qui a retenu l'attention du monde entier, vient de se clôturer à Beijing. Pouvez-vous présenter les principaux résultats de ce forum ?

Wang Yi : Du 25 au 27 avril, le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale s'est tenu avec succès à Beijing. Le thème du forum est de construire ensemble « la Ceinture et la Route » pour créer un avenir meilleur. Au cours du forum, une cérémonie d'ouverture du forum, une table ronde des dirigeants, des réunions de haut niveau, 12 sous-forums et une conférence des entrepreneurs ont été organisés. Les chefs d'État et de gouvernement de 38 pays, dont la Chine, ainsi que le secrétaire général des Nations unies et la directrice générale du Fonds monétaire international, ont participé à la table ronde. Plus de 6 000 invités étrangers de 150 pays et 92 organisations internationales ont participé au forum.

Au cours du forum, le Président Xi Jinping a prononcé un discours liminaire lors de la cérémonie d'ouverture du forum, a présidé la table ronde des dirigeants et a tenu des réunions bilatérales avec les dirigeants étrangers participant au forum. Sous la présidence et les orientations du Président Xi Jinping, les parties participantes ont échangé leurs points de vue sur la construction de « la Ceinture et la Route » en estimant que « la Ceinture et la Route » constituaient une source d'opportunités, sont parvenues à de large consensus sur la construction conjointe de qualité de « la Ceinture et la Route » et ont obtenu des résultats fructueux. Ces consensus et ces résultats ont été inclus dans le communiqué conjoint adopté à l'unanimité par la table ronde des dirigeants et dans la liste des résultats publiée par la Chine assumant la présidence.

Ce grand événement est le plus important événement diplomatique tenu en Chine en 2019. Le Président Xi Jinping a présenté les résultats du forum lors de la conférence de presse à l'issue du forum. Au regard du contenu du discours liminaire du Président Xi Jinping, du communiqué conjoint de la table ronde des dirigeants et de la liste des résultats, je pense que nous pouvons résumer six principales réalisations :

Premièrement, définir les objectifs et indiquer la direction de la coopération pour la construction conjointe de qualité de « la Ceinture et la Route ». Dans son discours liminaire prononcé lors de la cérémonie d'ouverture, le Président Xi Jinping a souligné que la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » devait viser un développement de qualité, respecter le principe de « concertation, synergie et partage », adhérer aux concepts d'ouverture, de développement vert et d'intégrité, et atteindre les objectifs en matière de normes, de bien-être de la population et de développement durable. Ces contenus importants ont été entièrement repris dans le communiqué conjoint de la table ronde des dirigeants et sont devenus un consensus international. Il s'agit de l'extension et de la sublimation du concept de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Guidées par cela, toutes les parties mettront en place d'une meilleure façon des mesures concrètes, afin que la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » profite au monde entier et aux populations de tous les pays.

Deuxièmement, construire un partenariat interconnecté global pour promouvoir un développement interconnecté. Le Président Xi Jinping a souligné le fait que l'interconnexion était essentielle pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et qu'il était nécessaire de construire un partenariat interconnecté global pour réaliser un développement commun. Souscrivant généralement à cette idée, les parties participantes ont consenti à promouvoir une interconnexion intégrale, à construire des infrastructures de qualité, durables, résistantes aux risques, abordables et inclusives, et à renforcer la connexion des politiques, règles et normes nationales, à la lumière de l'esprit du multilatéralisme dans le cadre du partenariat. Elles espèrent approfondir leur coopération avec la Chine à cet égard, en soutenant l'articulation de « la Ceinture et la Route » avec leurs stratégies de développement nationales ainsi que la synergie entre « la Ceinture et la Route » et les programmes de développement régionaux et internationaux. À l'heure actuelle, 127 pays et 29 organisations internationales ont signé des documents de coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » avec la Chine. Au cours du forum, les pays et les organisations internationales concernés ont signé plus de 100 documents de coopération multilatéraux et bilatéraux avec la Chine dans les domaines des transports, de la fiscalité, du commerce, de l'audit, de la science et des technologies, de la culture, des groupes de réflexion et des médias. Certains pays et institutions financières internationales ont signé des documents de coopération en marché tiers avec la Chine. Ce sont des contributions importantes à la construction d'un partenariat interconnecté global.

Troisièmement, obtenir des résultats fructueux et pragmatiques incarnant le principe de bénéfice mutuel. En tant qu'hôte, la partie chinoise a pris l'initiative de réunir les résultats concrets obtenus par toutes les parties pour en faire une liste de 283 résultats. La Chine a signé une série d'accords de coopération pragmatique intergouvernementaux avec les pays concernés, notamment concernant le Corridor économique sino-birman et le Chemin de fer Chine-Thaïlande. Toutes les parties concernées ont conjointement lancé et mis en place des mécanismes de coopération, dont la plate-forme d'information normalisée des pays participant à la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et le plan de coopération Sud-Sud pour répondre au changement climatique dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Les entreprises des différents pays ont conclu de nombreux accords sur des projets de coopération en matière de capacités de production et d'investissements. La Chine, l'Italie et d'autres pays ont conjointement créé de nouveaux fonds de coopération et mis en place des projets d'investissement et de financement sur les marchés tiers. Au cours du forum, toutes les parties concernées ont publié une série d'initiatives et de rapports de coopération de qualité. La partie chinoise a publié le rapport intitulé « L'initiative pour construire ensemble « la Ceinture et la Route » : progrès, contributions et perspectives ». Elle a dressé un bilan complet du processus de construction conjointe de « la Ceinture et la Route » au cours des cinq dernières années et a présenté les opinions et suggestions pour un développement de qualité au cours les prochaines étapes. Avec les autres parties, la Chine a élaboré et publié le Cadre d'analyse de la durabilité de la dette dans le cadre de « la Ceinture et la Route », qui constitue un outil utile pour prévenir et contrôler les risques en matière de coopération de financement afin d'assurer le développement durable de la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Le Comité consultatif du Forum de « la Ceinture et la Route », composé de célébrités internationales, a soumis un rapport de recommandations au forum. Le rapport a analysé et étudié les effets positifs de la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » sur l'amélioration de l'interconnexion, la promotion de la croissance économique mondiale et la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030, en proposant des recommandations en matière politique pour les domaines prioritaires de la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » et l'orientation de développement du forum dans le futur. Les parties concernées ont également lancé conjointement l'Initiative de Beijing sur la Route de la Soie de l'intégrité et l'Initiative de coopération sur « la Route de l'innovation », et ont publié les Principes directeurs concernant les investissements écologiques. Ces réalisations reflètent les tendances en matière de développement et de progrès de l'époque et les caractéristiques de la coopération gagnant-gagnant dans le cadre de « la Ceinture et la Route ».

Quatrièmement, créer une nouvelle plate-forme pour les collectivités locales et les milieux industriels et commerciaux et élargir les possibilités de coopération. La conférence des entrepreneurs est un arrangement novateur du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route ». Plus de 800 personnes ont participé à ce rassemblement, y compris des fonctionnaires gouvernementaux, des représentants d'organisations et d'institutions internationales, des représentants d'associations professionnelles et des entrepreneurs chinois et étrangers réputés originaires de plus de 80 pays et régions. Des entreprises chinoises et étrangères ont négocié et signé des accords de coopération d'un montant total de plus de 64 milliards de dollars américains, démontrant ainsi les formidables opportunités commerciales offertes par « la Ceinture et la Route ». Les entreprises des différentes pays venues participer au forum avec une forte volonté de coopérer en sont parties avec les fruits de la coopération. Lors de ce forum, le sous-forum sur la coopération locale s'est également tenu pour la première fois. Les gouvernements locaux de la Chine et les collectivités locales et entreprises concernées ont mené une série de coopérations pragmatiques, en concluant un certain nombre de projets de coopération jouant un rôle d'entraînement, en particulier, la construction du parc industriel d'amitié Chine-Serbie, le développement de la coopération industrielle, scientifique et technologique dans le parc de démonstration de coopération en matière de capacités de production Chine-Émirats arabes unis, ainsi que la construction du complexe logistique et commercial de Dubaï dans le cadre de « la Ceinture et la Route ».

Cinquièmement, perfectionner la structure de coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » et mettre en place un système de soutien. Toutes les parties ont hautement apprécié le rôle du Forum de « la Ceinture et la Route » au cours du forum, en espérant continuer à le tenir. Dans le communiqué de la table ronde des dirigeants, il était clairement indiqué que le forum devait se tenir régulièrement et que des réunions de suivi seraient organisées. Au cours du forum, les parties concernées ont poursuivi leurs coopérations bilatérales et tripartites, mais ont également créé plus de 20 plates-formes de dialogue et de coopération multilatérales dans le cadre de « la Ceinture et la Route » dans les domaines tels que les trains de fret Chine-Europe, les ports, la finance, les douanes, la comptabilité, la fiscalité, l'énergie, la protection de l'environnement, la culture, les groupes de réflexion et les médias. Ces plates-formes de dialogue et de coopération multilatérales comprennent le mécanisme de coopération portuaire dans le cadre de « la Route de la Soie maritime », l'Alliance internationale pour le développement vert dans le cadre de « la Ceinture et la Route », l'Alliance pour les organisations scientifiques internationales et le Comité de coopération pour les groupes de réflexions internationaux. Un cadre de coopération internationale dans le cadre de « la Ceinture et la Route », mené par le forum et soutenu par une coopération multilatérale et bilatérale dans divers domaines, a essentiellement pris forme.

Sixièmement, mettre en valeur le rôle pionnier du chef d'État dans la diplomatie et approfondir les relations bilatérales. Les pays participant au forum maintiennent tous des relations amicales avec la Chine et sont des partenaires dans le cadre de la construction de « la Ceinture et la Route ». Au cours de ce sommet, le Président Xi Jinping a accueilli un certain nombre de dirigeants étrangers en visite d'État en Chine et a organisé des dizaines de réunions bilatérales. Cela a permis de consolider l'amitié et d'approfondir la coopération avec les pays participant au forum. On peut dire que la tenue du forum a non seulement fait avancer la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », mais a également promu le développement des relations bilatérales entre la Chine et les pays concernés.

Ces résultats tangibles montrent que, dans le cadre de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », le nombre de participants augmente sans cesse, les partenaires deviennent de plus en plus nombreux et la coopération devient de plus en plus approfondie. Se basant sur le concept, le mécanisme et les mesures, la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » progressera certainement dans la stabilité et la durée. Le forum permettant de réunir la sagesse collective et fédérer les énergies de tous bénéficie d'un large soutien et continuera de contribuer davantage à la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et à la promotion de la diplomatie de grand pays à la chinoise.

Journaliste : Le peuple chinois et la communauté internationale ont grandement apprécié le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale. Comment évaluez-vous la signification de ce forum ?

Wang Yi: Le monde connaît actuellement un changement majeur inédit au cours des 100 dernières années. La révolution technico-scientifique et industrielle d'un cycle nouveau dégage constamment des énergies, alors que la structure économique et le système de gouvernance mondiale engendrent de nouveaux changements. Dans le même temps, la mondialisation économique a connu des revers, la croissance économique mondiale reste faible et la situation internationale est marquée par des facteurs instables. Face à des changements profonds et considérables, beaucoup de gens sont déconcertés, de nombreux pays recherchent de nouvelles voies de développement et explorent la gouvernance économique mondiale.

Le président Xi Jinping a une bonne connaissance de la tendance internationale et a présenté l'initiative majeure « la Ceinture et la Route » en tenant compte du développement de la Chine et de la situation de la coopération internationale. C'est la solution chinoise pour répondre aux défis communs auxquels les différents pays sont confrontés ainsi que pour améliorer la gouvernance économique mondiale. Cette solution chinoise vise à encourager les différents pays à renforcer la synergie entre leurs stratégies de développement, à mettre l'accent sur l'interconnexion, à renforcer la coopération pragmatique et à réaliser un développement commun.

Le Forum de « la Ceinture et la Route » est la plate-forme de coopération internationale la plus importante dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Elle vise à créer un consensus international sur la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et à planifier un plan de coopération. L'importance de ce deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » comporte trois aspects principaux :

Premièrement, promouvoir sans équivoque la construction d'une économie mondiale ouverte. Actuellement, la dynamique de la croissance économique mondiale est insuffisante, tandis que le protectionnisme et l'unilatéralisme gagnent du terrain. Dans ce contexte, le Forum de « la Ceinture et la Route » a permis de fédérer les esprits et de mettre en valeur la sagesse et la force de toutes les parties pour faire face aux défis mondiaux. Dans son discours liminaire, le Président Xi Jinping a clairement déclaré que la circulation des biens, des capitaux, des technologies et des personnes pouvait fournir une impulsion vigoureuse et offrir un vaste espace à la croissance économique. Si l'on bloque artificiellement les cours d'eau, la mer tôt ou tard se tarira. Toutes les parties ont réagi positivement à cela. Les dirigeants de toutes les parties ont conjointement manifesté une attitude claire contre le protectionnisme et l'unilatéralisme et sont parvenus à un consensus politique pour promouvoir vigoureusement les interconnexions, mettre en valeur la dynamique de la croissance économique et promouvoir le développement durable. Le communiqué conjoint de la table ronde indiquait clairement qu'il était nécessaire de promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements et de soutenir un système commercial multilatéral ouvert, inclusif et fondé sur des règles. La plate-forme de dialogue et de coopération multilatérale dans le cadre de « la Ceinture et la Route » établie par toutes les parties au cours du forum constitue une action concrète pour construire une économie mondiale ouverte et mettre en pratique le concept du multilatéralisme. Tout cela montre une fois de plus que la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » a ouvert un nouvel espace pour la croissance économique mondiale, a créé une nouvelle plate-forme pour le commerce et les investissements internationaux, a amené de nouvelles pratiques pour améliorer la gouvernance économique mondiale et apporté de nouvelles contributions au renforcement du bien-être de la population de tous les pays.

Deuxièmement, ouvrir avec perspicacité une nouvelle phase de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Le Président Xi Jinping a proposé la construction conjointe de qualité de « la Ceinture et la Route », ce qui implique de promouvoir une croissance forte et inclusive de l'économie mondiale, constitue le prolongement naturel du développement de qualité de l'économie chinoise et le choix inévitable de la concrétisation de la construction de « la Ceinture et la Route », et qui est devenu le fil conducteur de ce forum. Au cours du forum, les parties participantes ont défini précisément les priorités et les cheminements de la coopération en s'axant sur la concrétisation de l'initiative « la Ceinture et la Route ». Toutes les parties ont estimé qu'il était nécessaire de mettre l'accent sur une coopération pragmatique plus approfondie, un développement interconnecté plus ouvert et un bénéfice mutuel plus large. Nous devons nous concentrer sur la construction d'infrastructures de qualité et la coopération industrielle, et résoudre les enjeux clés tels que le soutien financier, l'environnement d'investissement, la gestion et le contrôle des risques et la compréhension mutuelle des peuples. Il est nécessaire d'établir un mécanisme de travail et d'améliorer les mesures d'accompagnement, afin d'obtenir des résultats plus visibles. Cela montre que la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » recentre les efforts sur les bases, avec des priorités plus clairement définies et un plan plus rationnel et plus précis. Elle progressera sans aucun doute dans la stabilité et la durée, en aboutissant à des résultats substantiels.

Troisièmement, contribuer à stimuler la réforme et l'ouverture de la Chine. La construction de « la Ceinture et la Route » ainsi que la réforme et l'ouverture de la Chine se complètent et ne cessent d'interagir. La construction conjointe de « la Ceinture et la Route » reflète la détermination de la Chine à promouvoir une ouverture tous azimuts. L'approfondissement de la réforme et de l'ouverture de la Chine donne un élan constant à la construction de « la Ceinture et la Route ». Lors de la cérémonie d'ouverture du forum, le Président Xi Jinping a annoncé que la Chine adopterait une série de mesures majeures de réforme et d'ouverture, notamment l'élargissement de l'accès des capitaux étrangers à davantage de domaines, le renforcement de la coopération internationale en matière de protection de la propriété intellectuelle, l'augmentation des importations de biens et de services à plus grande échelle, la mise en œuvre plus efficace de la coordination des politiques macroéconomiques internationales et l'importance à la mise en œuvre de la politique d'ouverture. Ces mesures d'ouverture constituent le choix indépendant de la Chine en fonction de la nécessité de la réforme et de l'ouverture du pays et offriront également plus d'opportunités pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et la prospérité commune de tous les pays.

Le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » a de nouveau déclenché une dynamique en faveur de « la Ceinture et la Route » sur le plan international et est devenu le centre de l'attention de l'opinion publique dans le monde entier. Les principaux médias ont couvert le forum à tous les niveaux. De nombreux médias ont fait leur une avec des reportages concernant le forum et la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Les dirigeants des pays participants et les responsables d'organisations internationales ont accordé des entretiens exclusifs aux médias et ont hautement apprécié les opportunités offertes par l'initiative « la Ceinture et la Route » aux pays du monde. Ils ont apprécié le fait que le forum était une plate-forme de coopération internationale ouverte et inclusive, et ont reconnu la cohérence parfaite entre « la Ceinture et la Route » et le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies. Toutes les parties ont également pleinement apprécié les réalisations du développement économique et social de la Chine au cours des 70 années qui se sont écoulées depuis la fondation de la République populaire de Chine, en particulier au cours des 40 dernières années de réforme et d'ouverture. Notant qu'il n'a fallu que quelques décennies à la Chine pour transformer un pays pauvre et faible en la deuxième économie du monde, elles ont estimé que les pays en développement pourraient tirer parti de l'expérience utile de la Chine à travers la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », en vue de réaliser le développement économique et d'améliorer le bien-être de la population.

Le succès du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » est la pratique réussie de la pensée de Xi Jinping sur la diplomatie, reflète bien l'attrait et l'influence du concept chinois et de l'initiative chinoise sur le plan international, et traduit les aspirations communes de tous les pays du monde à un développement ouvert et à une coopération mutuellement bénéfique.

Journaliste : Cette année marque le 6e anniversaire de l'initiative « la Ceinture et la Route ». Dans les prochaines étapes, comment la Chine va-t-elle promouvoir la coopération internationale dans le cadre de « la Ceinture et la Route » ? Quelles sont vos attentes ?

Wang Yi : Au cours des six dernières années, nous avons élaboré la stratégie globale pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » en achevant les dispositions d'ensemble en la matière. À l'heure actuelle, à travers le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route », la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » se trouve à un nouveau point de départ avec de nouvelles visions. Au cours des prochaines étapes, conformément au plan d'ensemble établi par le Président Xi Jinping et les dirigeants de différents pays lors du forum, en ouvrant la marche vers l'avenir sur la base des acquis, nous travaillerons avec toutes les parties pour mettre en place des mesures concrètes en six aspects afin de faire progresser constamment la construction conjointe de qualité de « la Ceinture et la Route ».

À un nouveau point de départ, nous adhérons à la direction générale du développement commun. L'initiative « la Ceinture et la Route » préconise le multilatéralisme et l'approche consiste à gérer les affaires collectives à travers la concertation de tous ceux qui sont concernés. Nous poursuivrons la « règle d'or » dite « concertation, synergie et partage » et continuerons à adhérer au concept de coopération ouverte, inclusive et transparente, à approfondir la synergie entre les politiques et les plans de développement, et à mettre en valeur pleinement nos forces et potentiels pour réaliser de grands exploits.

À un nouveau point de départ, nous adhérerons à la philosophie centrée sur le peuple. Toujours attentifs aux moyens d'existence du peuple, nous mettrons en synergie « la Ceinture et la Route » et le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies, nous nous concentrerons sur l'élimination de la pauvreté, l'augmentation de l'emploi et l'amélioration des moyens d'existence du peuple, et lutterons contre la corruption avec une tolérance zéro, de sorte que les acquis de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » bénéficient à tous et apportent une réelle contribution au développement de l'économie et de la société locales.

À un nouveau point de départ, nous bâtirons activement un partenariat interconnecté global. C'est un consensus important auquel toutes les parties sont parvenues lors du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route ». Nous nous en servirons comme guide pour améliorer le niveau d'interconnexion des infrastructures, créer des passages de logistique et de commerce internationaux, tels que les trains de fret Chine-Europe et les nouveaux passages terre-mer, développer des parcs de coopération économique, commerciale et industrielle, et promouvoir la modernisation des corridors économiques, afin de permettre à davantage de pays de participer à la chaîne de valeur, à la chaîne industrielle et à la chaîne d'approvisionnement mondiales pour en tirer profit.

À un nouveau point de départ, nous respecterons les règles internationales universellement acceptées et les meilleures pratiques. A la lumière du principe d'orientation par le gouvernement, de gestion par les entreprises et de régulation par le marché, nous encouragerons les entreprises à intégrer les règles et normes internationales largement acceptées dans la construction, l'exploitation, la passation des marchés et les appels d'offres, afin d'assurer la durabilité des projets en matière économique, sociale, financière et environnementale. Nous œuvrerons à la construction d'une route du développement vert, d'une route de l'intégrité et d'une route de l'innovation. À cet égard, nous nous conformerons également pleinement aux lois et règlements de divers pays, de sorte que les exigences en matière de qualité puissent mises en place en tenant compte les réalités nationales de chaque pays.

À un nouveau point de départ, nous construirons progressivement une structure de coopération à différents niveaux. Sur la base de la mise en œuvre des résultats du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route », nous devons nous préparer activement pour le troisième forum et nous devons également construire, maintenir et développer diverses plates-formes de coopération bilatérale, trilatérale et multilatérale pour qu'elles se complètent mutuellement et progressent en interaction, afin de fournir un mécanisme de soutien puissant à la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ».

À un nouveau point de départ, nous ferons progresser résolument la coopération pragmatique orientée vers les résultats. La coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route » n'est pas un « salon de discussions stériles », mais une équipe d'action. Nous adhérerons à l'approche axée sur les résultats, les actions et les projets concrets, améliorerons la structure de coopération pragmatique de « Six corridors, six réseaux, de multiples pays et ports majeurs », assurerons la mise en place des documents de coopération signés à travers des projets concrets, promouvrons plus de projets de coopération pragmatique dans le respect d'un développement de qualité et mettrons en place plus de projets de qualité pouvant supporter l'épreuve du temps.

La justice, c'est le bon sens qui règne sous le ciel. La voie, c'est le chemin qu'on trace sous le ciel. La construction conjointe de « la Ceinture et la Route » a déjà donné une belle image de la coopération gagnant-gagnant entre la Chine et le reste du monde. Nous allons promouvoir sans relâche la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » en vue d'un développement de qualité. Nous sommes disposés à semer les graines et à récolter les fruits avec nos partenaires. Nous souhaitons que les peuples de tous les pays soient plus heureux dans un monde meilleur dans le cadre de la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Suggest To A Friend
  Print