Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi s'entretient avec le ministre érythréen des Affaires étrangères Osman Saleh
2019-05-06

Le 6 mai 2019, le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, s'est entretenu à Beijing avec le ministre érythréen des Affaires étrangères Osman Saleh.

Wang Yi a déclaré que les relations entre la Chine et l'Érythrée étaient traditionnellement amicales. Les deux parties font preuve de compréhension et de soutien sur les enjeux relatifs aux intérêts fondamentaux et aux préoccupations majeures. La Chine attache un prix particulier à l'amitié traditionnelle sino-érythréenne et souhaite renforcer les échanges avec la partie érythréenne, accroître la compréhension et approfondir la confiance mutuelle en vue d'un développement commun.

Qualifiant de succès le Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine-Afrique et le deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale qui se sont tenus respectivement en septembre 2018 et en avril 2019, Wang Yi a noté que les pays africains avaient participé activement à ces deux événements. Selon lui, la Chine et l'Afrique sont en train de renforcer la connexion dans la cadre du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine-Afrique et de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », ainsi que de mettre en œuvre les résultats afin de réaliser un développement commun. « Dans ce contexte, la coopération pragmatique sino- érythréenne doit s'adapter à la tendance du développement de la coopération sino-africaine. La Chine souhaite partager les opportunités de développement avec la partie érythréenne pour réaliser des bénéfices mutuels. La Chine se félicite de l'amélioration de la situation dans la Corne de l'Afrique et souhaite continuer à jouer un rôle constructif à cet égard. Les relations entre la Chine et les pays africains reposent sur le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures. La Chine préconise la résolution des problèmes africains par les pays africains eux-mêmes et souhaite œuvrer avec ces derniers, dont l'Érythrée, à la préservation des droits et intérêts légitimes des pays en voie de développement », a conclu M. Wang.

Le ministre érythréen des Affaires étrangères Osman Saleh a transmis les salutations cordiales et les meilleurs vœux du Président érythréen Isaias Afwerki au Président Xi Jinping. Il a affirmé que l'Érythrée et la Chine partageaient des expériences similaires en tant que pays en voie de développement et que les deux parties se sont toujours soutenues fermement. « La partie érythréenne considère la Chine comme un véritable ami de longue date et salue le rôle positif de la Chine dans la promotion de la paix et de la stabilité dans la Corne de l'Afrique. Les réalisations globales de la Chine en matière de développement constituent une contribution importante au monde. La partie érythréenne souhaite promouvoir les échanges et la coopération avec la Chine dans les domaines tels que la diplomatie, l'économie, la société et la culture, renforcer la communication et la coordination avec la Chine dans les affaires internationales et régionales et promouvoir le développement durable, sain et stable du partenariat Érythrée-Chine.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Suggest To A Friend
  Print