Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
APPROFONDIR LES ÉCHANGES ET L'INSPIRATION MUTUELLE ENTRE LES CIVILISATIONS ET CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ASIATIQUE
2019-05-15

-Discours de M. Xi Jinping
Président de la République populaire de Chine
à la cérémonie d'ouverture de la Conférence sur
le dialogue des civilisations asiatiques

(Beijing, le 15 mai 2019)

Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d'État et de gouvernement et les Responsables d'organisations internationales,
Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,

En cette belle saison d'épanouissement, les invités venant des 47 pays asiatiques et de cinq continents se retrouvent réunis ici pour approfondir les échanges et l'inspiration mutuelle entre les civilisations. Tout d'abord, au nom du gouvernement et du peuple chinois et en mon nom personnel, je tiens à adresser mes vives félicitations pour l'ouverture de cette Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques (CDAC), et à souhaiter une chaleureuse bienvenue à tous les invités ici présents.

À l'heure actuelle, la multipolarisation du monde, la mondialisation économique, la diversité culturelle et l'informatisation de la société gagnent en profondeur, et l'avenir de la société humaine est rempli d'espoir. Dans le même temps, la situation internationale connaît plus d'instabilités et d'incertitudes, et l'humanité fait face à des défis planétaires plus sérieux, ce qui appelle une réponse commune et concertée de tous les pays du monde.

Relever les défis communs et créer un avenir radieux impliquent non seulement des capacités économiques, scientifiques et technologiques, mais aussi la contribution des cultures et des civilisations. La CDAC offre à cet égard une nouvelle plateforme en faveur du dialogue d'égal à égal, des échanges et de l'inspiration mutuelle entre les différentes civilisations en Asie et dans le monde entier.

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

L'Asie est l'un des plus anciens foyers de peuplement du monde et un berceau important de la civilisation humaine. Elle est un vaste continent doté de riches ressources naturelles et de paysages magnifiques. Sur ce continent qui représente un tiers de la superficie terrestre de la planète, vivent les deux tiers de la population mondiale, et on compte 47 pays et plus de 1 000 ethnies. Plusieurs millénaires avant l'ère commune, les gens vivant dans les bassins du Tigre et de l'Euphrate, de l'Indus et du Gange, du Fleuve Jaune et du Yangtsé ont commencé à cultiver et irriguer, à couler et cuire, et à construire des habitations. De génération en génération, nos ancêtres asiatiques, partant des fruits de leur travail quotidien, ont créé des civilisations riches et anciennes. Les plaines fertiles, les bassins pittoresques, les steppes magnifiques, les déserts immenses, les océans et fleuves impétueux et les montagnes majestueuses ont engendré et nourri les civilisations asiatiques multicolores.

Au cours des millénaires passés, les peuples asiatiques ont réalisé des exploits merveilleux dans le développement de leur civilisation. Les grandes œuvres littéraires comme le Classique des vers, les Entretiens de Confucius, le Talmud, les Mille et Une Nuits, le Rig-Veda et le Genji Monogatari, les grandes inventions comme le cunéiforme, la cartographie, le verre, les chiffres arabes, le papier et l'imprimerie, ainsi que les architectures majestueuses comme la Grande Muraille, la Mosquée al-Harâm, le Taj Mahal et Angkor Vat sont toutes des patrimoines précieux de la civilisation humaine. Les différentes civilisations asiatiques ont écrit ensemble une épopée à travers des échanges et l'inspiration mutuelle.

Les échanges et l'inspiration mutuelle entre les civilisations asiatiques remontent loin dans le temps. Les anciennes routes commerciales comme la Route de la Soie, la Route du Thé et la Route des Épices ont rendu la soie, le thé, la porcelaine, les épices, les peintures et les sculptures très populaires dans les différents pays asiatiques, et ont été témoins des échanges entre les peuples et du dialogue entre les civilisations. Aujourd'hui, « la Ceinture et la Route », « Deux corridors et un cercle économiques », l'Union économique eurasiatique et d'autres initiatives ont élargi les canaux d'échanges entre les civilisations. La coopération entre les différents pays dans les domaines scientifique, technologique, éducatif, culturel, sanitaire et populaire connaît un essor vigoureux, et les civilisations asiatiques se développent et prospèrent grâce aux échanges et à l'inspiration mutuelle intracontinentaux et avec les autres civilisations du monde.

Les civilisations asiatiques splendides ont écrit des pages glorieuses dans l'histoire du progrès des civilisations du monde, et ont contribué à la diversité et à la prospérité de la civilisation humaine. De la religion à la philosophie, de l'éthique au droit, de la littérature à la peinture, du théâtre à la musique, de la ville à la campagne, l'Asie a créé des us et coutumes couvrant tous les aspects de la vie, des ouvrages littéraires d'une valeur éternelle, de vrais joyaux d'art et des dispositifs institutionnels diversifiés, offrant ainsi plus de choix au développement des civilisations du monde.

L'histoire et la réalité dans le monde nous appellent à renforcer la confiance dans nos civilisations et à poursuivre les échanges et l'inspiration mutuelle avec les autres civilisations du monde sur la base des exploits de nos ancêtres, afin d'écrire des pages encore plus brillantes dans les annales des civilisations asiatiques.

Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,

Au-delà de la proximité géographique et culturelle, les pays asiatiques ont des passés similaires et des rêves partagés. Tournés vers l'avenir, nous avons le devoir de bien appréhender et de suivre la tendance générale de notre temps, et de traduire en réalité l'aspiration à une vie meilleure des peuples de la région.

- Les peuples asiatiques veulent une Asie pacifique et sûre. Préserver la paix est la responsabilité à assumer par tous les pays. Là où la paix est absente et où règnent des conflits incessants ou le chaos de la guerre, il n'y a pas de place pour la croissance économique, l'amélioration du bien-être, la stabilité sociale ou les échanges humains. Les peuples asiatiques espèrent se débarrasser de la peur, et vivre et travailler en paix et en sécurité. Ils attendent que les pays de la région coexistent dans l'harmonie sur la base du respect mutuel et de la confiance réciproque et engagent de vastes échanges entre les civilisations en dépassant les frontières et les limites du temps et de l'espace, afin de préserver ensemble la paix qui vaut plus que l'or.

- Les peuples asiatiques veulent une Asie prospère pour tous. Le développement économique est un appui fort à la survie d'une civilisation, et la prospérité est un fondement important du progrès d'un pays. En Asie, il y a encore des populations, surtout des femmes et des enfants, qui souffrent de la pauvreté, de la faim et des maladies. Cette situation doit changer. Les peuples asiatiques espèrent s'éloigner de la pauvreté et vivre dans l'abondance et en bonne santé. Ils attendent que les pays de la région conjuguent leurs efforts pour favoriser une mondialisation économique plus ouverte, plus inclusive, plus équilibrée et bénéfique pour tous, éradiquer la pauvreté dont souffrent encore des populations dans certains pays, mettre chaque enfant à l'abri du besoin et assurer à chaque famille bonheur et joie.

- Les peuples asiatiques veulent une Asie ouverte et interconnectée. De l'essor rapide de l'Asie au cours des dernières décennies, nous tirons un enseignement important : il faut ouvrir ses portes et s'intégrer activement dans l'économie mondiale. Si les pays se renfermaient sur eux-mêmes et se coupaient tout lien avec l'extérieur comme des îlots isolés, la civilisation humaine perdrait sa vitalité. Les peuples asiatiques qui refusent la fermeture souhaitent se rapprocher et se connecter. Ils attendent que les pays de la région restent attachés à l'esprit d'ouverture et œuvrent à promouvoir la connectivité en termes de politiques, d'infrastructures, de commerce, de finance et d'échanges humains, afin de bâtir une communauté de destin asiatique et de promouvoir une communauté de destin pour l'humanité.

Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,

La diversité des civilisations nourrit des échanges. Et les échanges et l'enrichissement mutuel qui en découle font progresser les civilisations. Il est de notre responsabilité de renforcer les échanges et l'enrichissement mutuel entre les pays, nations et cultures du monde pour consolider la base populaire et culturelle de la communauté de destin asiatique et de la communauté de destin pour l'humanité. Pour ce faire, je voudrais avancer quatre propositions :

Premièrement, s'attacher au respect mutuel et au principe d'égalité. Chaque civilisation plonge sa racine dans son sol et cristallise la sagesse et les idéaux uniques d'un pays et d'une nation. Chaque civilisation a sa valeur. S'il existe des couleurs de peau différentes, des langues différentes et des civilisations différentes, il n'y a pas question de supériorité ou d'infériorité. Il est stupide de penser qu'on est d'une meilleure race ou civilisation et de vouloir transformer une autre civilisation, voire la remplacer, et agir de cette manière aura des conséquences désastreuses. Si toutes les civilisations étaient d'une même couleur et d'un même modèle, le monde serait trop monotone et perdrait tout son éclat. Nous devons donc nous attacher au principe d'égalité et au respect mutuel, nous garder de toute arrogance et de tout préjugé, mieux comprendre les différences entre les civilisations et promouvoir le dialogue et l'harmonie interculturels.

Au cours de mes multiples voyages dans le monde, ce qui m'émerveille le plus, c'est le charme unique des différentes civilisations. Je pense, entre autres, à la ville historique de Samarkand en Asie centrale, au Temple de Louxor en Égypte, à l'île de Sentosa à Singapour, au Wat Phra Kaeo de Bangkok en Thaïlande et à l'Acropole d'Athènes en Grèce. La Chine est prête à travailler ensemble avec les autres pays pour protéger les patrimoines culturels asiatiques et fournir des soutiens indispensables à la perpétuation des civilisations.

Deuxièmement, savoir apprécier la beauté de chacune des civilisations et leur diversité. Chaque civilisation est l'incarnation de la beauté et reflète la beauté de la création. Tout ce qui est beau a quelque chose en commun. L'aspiration de l'homme au beau est irrésistible. Il n'y a pas de place au conflit des civilisations tant qu'on a les yeux pour découvrir la beauté de chacune d'entre elles. À chacun d'entre nous de travailler à la fois à conserver toute la vitalité de sa propre civilisation et à créer des conditions au développement des autres civilisations, pour qu'elles rayonnent toutes de mille éclats dans le jardin des civilisations du monde.

La beauté des civilisations se traduit notamment par les grands classiques de la philosophie et des sciences sociales et par les œuvres littéraires, musicales et cinématographiques. Aujourd'hui, un grand nombre d'excellents produits culturels étrangers sont introduits en Chine, et beaucoup de produits culturels chinois de qualité vont à la rencontre du monde. La Chine entend travailler ensemble avec les pays concernés pour traduire les classiques asiatiques depuis et vers le chinois et promouvoir les échanges et la coopération dans les domaines du cinéma et de la télévision. Cela aidera à approfondir la compréhension des autres cultures et à créer des plateformes d'échanges et d'inspiration permettant de montrer et de faire rayonner la beauté des civilisations.

Troisièmement, s'attacher à l'ouverture, à la tolérance et à l'enrichissement mutuel. Toute vie a besoin du métabolisme, faute duquel elle s'arrêtera. De la même manière, le repli sur soi conduira inévitablement au déclin d'une civilisation. Les échanges et l'inspiration mutuelle représentent pour une civilisation un besoin essentiel dans son développement. Seuls les échanges et l'inspiration mutuelle avec les autres permettent à une civilisation de garder toute sa vitalité. Et ils doivent être réciproques, égaux, pluriels et multidirectionnels, et non imposés, forcés, homogènes ni à sens unique. Nous devons faire tomber les barrières aux échanges interculturels grâce à un esprit d'envergure, et nous enrichir de la quintessence des autres civilisations dans un esprit d'ouverture et d'inclusivité, pour que les civilisations asiatiques progressent ensemble.

L'homme est le meilleur vecteur des échanges et de l'inspiration mutuelle entre les civilisations. L'approfondissement des échanges culturels et humains constitue un moyen important de lever l'incompréhension et le malentendu et de rapprocher les cœurs. Ces dernières années, la Chine et les différents pays ont ensemble mis en place de nombreuses plateformes et ouvert un grand nombre de canaux pour leur coopération dans les domaines dont l'éducation, la culture, le sport et la santé. La Chine souhaite renforcer avec tous les pays les échanges entre les jeunes, les organisations populaires, les collectivités locales et les médias, mettre en place des réseaux d'échanges et de coopération des think-tanks et trouver de nouveaux modes de coopération, afin d'approfondir et de consolider la coopération sous toutes ses formes, et de faciliter les échanges et l'inspiration mutuelle entre les civilisations.

Quatrièmement, veiller constamment à être en phase avec le temps et à innover pour se développer. Le développement pérenne des civilisations a besoin non seulement d'une transmission soigneusement assurée génération par génération, mais surtout des efforts de s'adapter à l'évolution du temps et de se renouveler. L'histoire des civilisations dans le monde nous enseigne que toutes les civilisations ont besoin d'évoluer avec le temps et de s'imprégner de la quintessence de l'époque. À nous de faire de l'innovation une force motrice et une source de vitalité du progrès des civilisations, afin qu'elles donnent des fruits qui transcendent le temps et l'espace et rayonnent d'un charme éternel.

Le moyen le plus direct de stimuler la créativité n'est autre que d'aller à la rencontre des autres civilisations et de découvrir leurs qualités pour nourrir ses propres réflexions. En 2018, les touristes chinois ont effectué plus de 160 millions de voyages à l'étranger et la Chine a reçu plus de 140 millions de touristes étrangers. Il s'agit là d'une force importante dans la promotion des échanges et de l'inspiration mutuelle entre la civilisation chinoise et les autres civilisations. La Chine entend mettre en œuvre avec les différents pays un plan pour promouvoir le tourisme en Asie afin d'apporter une plus grande contribution à la croissance économique en Asie et au renforcement de l'amitié entre les peuples asiatiques.

Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,

La civilisation chinoise est une composante importante des civilisations asiatiques. Elle a sans cesse progressé, depuis les temps anciens, dans la transmission du passé et dans l'innovation, et s'est perfectionnée en s'adaptant à l'évolution du temps. Elle incarne les plus beaux idéaux de la nation chinoise et constitue l'aliment nourrissant qui a permis à la nation chinoise de se fortifier et de se développer continuellement. Le papier, la poudre à canon, l'imprimerie, la boussole, l'astronomie, le calendrier et la philosophie de la Chine ainsi que sa vision de développement centré sur le peuple ont profondément influencé le monde et considérablement contribué au développement de la civilisation humaine.

La civilisation chinoise est un système ouvert bâti à force d'échanges avec les autres civilisations. De l'introduction du bouddhisme à la rencontre entre l'islam et le confucianisme dans l'histoire, de l'apprentissage des sciences occidentales à l'introduction du marxisme et du socialisme en Chine en passant par le mouvement de la nouvelle culture dans l'ère contemporaine, du lancement de la politique de réforme et d'ouverture à une ouverture tous azimuts sur l'extérieur, la civilisation chinoise a toujours su se renouveler en restant ouverte et inclusive. Préconiser le bon voisinage et la grande concorde des nations est un principe toujours observé dans la civilisation chinoise. Œuvrer pour le bien, la sécurité et la prospérité du peuple est une valeur qui caractérise la civilisation chinoise. Savoir réformer pour être en phase avec son temps est un trait marquant de la civilisation chinoise. Et s'attacher au respect des lois de la nature et à l'harmonie entre le ciel et l'homme est une philosophie profondément ancrée dans la civilisation chinoise.

La Chine d'aujourd'hui n'appartient pas seulement à la Chine. Elle appartient aussi à l'Asie et au monde entier. La Chine de demain ouvrira encore plus grand ses portes et fournira au monde des apports culturels encore plus dynamiques.

Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,

La présente conférence propose un large éventail de sujets riches et variés. J'espère qu'elle sera l'occasion de discussions libres et enrichissantes pour contribuer à un avenir radieux des civilisations asiatiques et de toutes les civilisations dans le monde.

Pour terminer, je souhaite un plein succès à la Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques.

Je vous remercie.

Suggest To A Friend
  Print