Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Des responsables chinois et kirghize s'engagent à renforcer la coopération bilatérale
2019-05-21

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré mardi à Bichkek le ministre kirghize des Affaires étrangères, Chyngyz Aidarbekov, et s'est engagé avec lui à renforcer la coopération entre les deux pays dans divers domaines.

M. Wang a souligné que la Chine et le Kirghizistan étaient à la fois des voisins, des amis et des partenaires stratégiques globaux, qui partageaient des montagnes et des fleuves communs. Au mois d'avril, en marge du deuxième Forum de la Ceinture et de la Route pour la coopération internationale de Beijing, les chefs d'Etat des deux pays sont par ailleurs tombés d'accord sur un grand nombre de sujets relatifs au développement de leur partenariat stratégique global bilatéral.

La Chine souhaite mettre à profit cette opportunité pour développer la Ceinture et la Route avec le Kirghizistan. Elle est prête à poursuivre la coordination de sa stratégie de développement avec celle du Kirghizistan, et à mettre en œuvre le plus efficacement possible tous les grands projets clé qui profiteront aux peuples des deux pays, a déclaré le conseiller d'Etat chinois au cours de la rencontre.

À cette fin, les deux parties doivent travailler à construire des relations humaines plus étroites, promouvoir la coopération au niveau local, renforcer la coopération en matière de sécurité, et élargir la coopération en matière de lutte contre les "trois forces" du terrorisme, du séparatisme et de l'extrémisme, ainsi que contre la criminalité transnationale et le trafic de drogue, a affirmé M. Wang.

La Chine soutient par ailleurs pleinement le Kirghizistan dans son organisation du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) au mois de juin, un sommet qui permettra de promouvoir une coopération accrue entre les Etats membres.

M. Wang a souligné qu'un développement continu, stable et régulier des relations bilatérales servait les intérêts fondamentaux des deux peuples. La Chine apprécie par ailleurs l'important soutien du Kirghizistan sur certaines grandes questions, comme Taïwan et le Xinjiang ; elle soutiendra toujours résolument le droit du Kirghizistan à choisir en toute indépendance sa propre voie de développement, et à adopter des politiques intérieures et extérieures visant à maintenir son indépendance, sa souveraineté et sa sécurité.

M. Aidarbekov a quant à lui adressé à la Chine ses plus chaleureuses félicitations pour le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, et a exprimé sa sincère admiration pour les grandes réalisations de la Chine au cours de ses 40 années de réforme et d'ouverture.

Il a souligné que le Kirghizistan attachait une grande importance à leur partenariat stratégique global, soutenait pleinement l'initiative "la Ceinture et la Route", et était prêt à promouvoir plus avant leur coopération bilatérale dans les domaines du commerce, de l'investissement, de l'énergie, des transports, de l'agriculture et de l'aide en cas de catastrophe.

Le ministre kirghize des Affaires étrangères a souligné que son pays adhérait fermement au principe politique d'une seule Chine, soutenait pleinement les positions de la Chine sur ses affaires intérieures, dont Taïwan et le Xinjiang, et espérait que la confiance politique mutuelle entre leurs deux pays allait continuer à se renforcer.

Après leur entretien, les deux responsables ont signé le Programme de coopération 2020-2021 des ministères des Affaires étrangères chinois et kirghize, et se sont conjointement adressés à la presse.

Suggest To A Friend
  Print