Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi souligne quatre mots-clés à mettre en relief dans le développement des relations sino-kirghizes
2019-05-21

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le Ministre kirghiz des Affaires étrangères Chingiz Aidarbekov à l'issue de leur entretien le 21 mai 2019 à Bichkek, le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré que les deux Ministres des Affaires étrangères avaient pleinement reconnu le développement rapide des relations entre la Chine et le Kirghizistan, en estimant que, dans les prochaines étapes, le partenariat stratégique global entre la Chine et le Kirghizistan devrait mettre en relief les quatre mots-clés suivants :

« Premièrement, maintenir la stabilité. Quelle que soit l'évolution de la situation internationale et de la situation intérieure respective, les relations amicales entre la Chine et le Kirghizistan ne doivent pas être perturbées ni entravées par des difficultés, afin d'assurer un développement sain et stable.

Deuxièmement, insister sur l'égalité. Malgré leurs différences en termes de taille, de stade de développement et de système social, les deux pays doivent toujours se prêter mutuellement respect et se traiter sur un pied d'égalité.

Troisièmement, approfondir la coopération. Les deux parties mettront en œuvre conjointement l'important consensus des deux chefs d'Etat, accéléreront l'articulation de l'initiative « la Ceinture et la Route » avec la « Stratégie de développement national 2018-2040 » du Kirghizistan, approfondiront constamment la coopération mutuellement bénéfique dans divers domaines et contribueront au développement et à la prospérité de chacun des deux pays.

Quatrièmement, assurer la sécurité. La sécurité est un besoin impératif de la population, mais également la condition préalable au développement. Les deux pays ont signé des documents de coopération pour lutter contre les « trois fléaux », à savoir le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme. Les deux parties renforceront davantage la coordination et la coopération en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, de contrôle des drogues, de cybersécurité, de poursuite des fugitifs à l'étranger et de garantie de sécurité des grands événements. »

Le chef de la diplomatie chinoise a déclaré que, grâce aux échanges de longue date entre la Chine et le Kirghizistan, leurs peuples entretenaient une fraternité naturelle. « La Chine sera toujours l'ami le plus fiable, le plus proche et le plus durable du Kirghizistan », a souligné M. Wang, avant d'indiquer que les deux parties sont pleinement confiantes dans les perspectives de développement des relations bilatérales et que la Chine souhaite œuvrer avec le Kirghizistan à un développement commun et à une prospérité partagée.

Suggest To A Friend
  Print