Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Beijing et Douchanbé d'accord pour renforcer leur partenariat stratégique global
2019-05-21

Le président tadjik Emomali Rahmon et Wang Yi, conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères, sont convenus lundi de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines et d'associer davantage leurs stratégies de développement respectives.

A l'issue de leur rencontre, M. Rahmon a déclaré que le développement des relations avec la Chine a toujours été la priorité de la diplomatie tadjike et que les deux pays, partenaires stratégiques globaux, ont pu voir la coopération bilatérale s'épanouir ces dernières années dans tous les secteurs.

Par conséquent, il est à ses yeux tout à fait possible pour Douchanbé et Beijing de renforcer les efforts qu'ils ont conjointement déployés dans le processus d'édification d'une communauté de destin pour l'humanité.

M. Rahmon a indiqué que son pays était prêt à aligner davantage sa stratégie nationale de développement pour 2030 sur l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) proposée par la Chine, ainsi qu'à favoriser une coopération pratique bilatérale dans l'économie et le commerce, l'agriculture, la science et les technologies, les échanges humains ou encore la construction d'infrastructures.

Tout en exprimant sa gratitude à la Chine pour son aide au développement du Tadjikistan, il a ajouté que son pays était favorable à davantage d'investissements de la part d'entreprises chinoises à l'avenir.

Il s'est également dit disposé à poursuivre le travail conjoint avec la Chine dans les affaires internationales et régionales, en particulier dans la lutte contre le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, ainsi que le crime organisé transfrontalier.

Faisant écho aux remarques de M. Rahmon, M. Wang a fait savoir que la Chine et le Tadjikistan avaient forgé une relation caractérisée par le fait que ce sont de bons voisins, de bons amis, de bons camarades et de bons partenaires et qu'ils devaient être en pointe dans l'édification d'une communauté de destin pour l'humanité.

Le ministre a assuré que son pays continuerait de soutenir fermement les politiques domestiques et extérieures du Tadjikistan, ainsi que ses efforts pour développer l'économie et améliorer le bien-être de ses habitants.

La Chine, soutenant les plans de développement du Tadjikistan dans quatre domaines (énergie, transports, alimentation et industrialisation), est disposée à intégrer pleinement les stratégies nationales de développement de chacun des deux pays et à fournir une aide à la modernisation du Tadjikistan, a-t-il déclaré.

Dans la même journée, M. Wang a également été reçu par le chef de diplomatie tadjike, Sirodjiddin Muhriddin.

Suggest To A Friend
  Print