Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre le Ministre des Affaires étrangères du Kazakhstan
2019-05-21

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite à Bichkek pour participer à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), a rencontré le 21 mai 2019 le ministre kazakh des Affaires étrangères, Beibut Atamkulov.

Wang Yi a déclaré que la Chine et le Kazakhstan étaient des partenaires stratégiques globaux. « Le mois dernier, lorsque le premier président Nazarbayev est venu en Chine pour participer au deuxième Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, le président Xi Jinping lui a décerné la deuxième Médaille de l'Amitié de la Chine et a eu avec lui un entretien fructueux. Nous sommes convaincus que, sous la direction stratégique des dirigeants des deux pays, les relations entre la Chine et le Kazakhstan connaîtront un développement plus important cette année », a poursuivi M. Wang.

Wang Yi a indiqué que le Kazakhstan était le lieu où l'initiative de la "Ceinture économique de la Route de la Soie" avait été proposée pour la première fois. « La Chine et le Kazakhstan ont obtenu des premiers résultats dans le cadre de la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", ce qui a eu pour effet d'en montrer les résultats positifs en Eurasie, voire dans le monde entier. Au cours des prochaines étapes, les deux parties devront promouvoir la synergie entre la construction conjointe de "la Ceinture et la Route" et la nouvelle politique économique du Kazakhstan appelée "la Route Lumineuse", intensifier la coopération en matière de capacités de production, approfondir la coopération financière, créer une structure d'interconnexion à multiples niveaux, et élargir les domaines et l'espace de la coopération bilatérale », a ajouté M. Wang.

Wang Yi a déclaré que le monde d'aujourd'hui était plein d'incertitudes, que l'unilatéralisme et le protectionnisme gagnaient du terrain, et que la mentalité de la guerre froide et les actes d'intimidation avaient ressurgi. « En tant que partenaires stratégiques globaux, la Chine et le Kazakhstan devront renforcer davantage la coordination et la coopération stratégiques et faire en sorte que la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OCS et le sommet de Bichkek dégagent un consensus et prennent des mesures concrètes pour résister au protectionnisme et maintenir un système de libre-échange, afin de contribuer à défendre l'équité et la justice internationales, et à promouvoir la paix et le développement du monde », a souligné M. Wang.

M. Atamkulov a déclaré que le Kazakhstan avait hautement apprécié l'attribution de la Médaille de l'Amitié par la Chine au premier président Nazarbayev, en estimant que cela reflétait de manière très claire la profonde amitié et la haute confiance mutuelle stratégique entre le Kazakhstan et la Chine. « Le Kazakhstan est disposé à travailler avec la Chine pour mettre en œuvre le consensus des dirigeants des deux pays, intensifier les échanges de haut niveau, promouvoir la synergie entre la nouvelle politique économique "la Route Lumineuse" et la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", et enrichir le contenu du partenariat stratégique global entre les deux pays », a souligné M. Atamkulov. « Le Kazakhstan est profondément préoccupé par l'émergence actuelle de l'unilatéralisme et du protectionnisme sur la scène internationale et souhaite renforcer la coordination et la coopération avec la Chine dans les enceintes multilatérales dont les Nations unies, l'OCS et la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie, afin de préserver l'ordre international existant et les intérêts communs des deux pays », a-t-il conclu.

Suggest To A Friend
  Print