Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : La position de la Chine sur les frictions économiques et commerciales sino-américaines gagne la compréhension et le soutien de l'OCS
2019-05-22

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré le 22 mai 2019 que la position de la Chine sur les frictions économiques et commerciales sino-américaines avait gagné la compréhension et le soutien des Ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) lors de sa présentation de la situation concernée au cours de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OCS. Le chef de la diplomatie chinoise a fait ces remarques lors d'une conférence de presse tenue en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OCS.

Wang Yi a indiqué que les récentes frictions économiques et commerciales sino-américaines avaient accaparé l'attention de la communauté internationale. « Lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OCS, j'ai expliqué à mes homologues que les revers dans les consultations avaient été causés par le refus constant de la partie américaine de résoudre les préoccupations légitimes de la Chine et son recours à une pression extrême », a fait savoir le chef de la diplomatie chinoise. « J'ai également souligné que la réponse de la Chine visait non seulement à défendre ses droits et intérêts légitimes, mais également à sauvegarder les normes régissant les relations internationales et à préserver le système de libre-échange », a poursuivi M. Wang, avant d'ajouter que les faits présentés par la partie chinoise ont gagné la compréhension et le soutien des ministres des Affaires étrangères de l'OCS. « Le communiqué de presse de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OCS, qui vient d'être publié, indique clairement que les Etats membres de l'OCS doivent s'opposer conjointement à l'unilatéralisme et au protectionnisme commercial sous toutes leurs formes », a rappelé M. Wang.

« Si la partie américaine souhaitait asseoir des consultations économiques et commerciales sino-américaines sur une base inégale, la Chine ne pourrait certainement pas l'accepter. Aucun accord inique ne saurait être conclu ou reconnu », a indiqué le chef de la diplomatie chinoise. « Si les Etats-Unis sont disposés à engager des consultations sur un pied d'égalité, la porte de la Chine leur sera largement ouverte. Si l'Amérique choisit d'exercer une pression extrême, la Chine se battra jusqu'au bout », a conclu M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print