Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et la Biélorussie s'engagent à poursuivre la construction de "la Ceinture et la Route"
2019-06-14

Le président chinois Xi Jinping a rencontré le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, vendredi à Bichkek, et les deux dirigeants sont convenus de promouvoir la coopération dans différents domaines, notamment dans le cadre de l'Initiative "la Ceinture et la Route" (ICR).

Les deux dirigeants se sont rencontrés en marge de la 19ème réunion du Conseil des chefs d'État de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), qui s'est tenue dans la capitale kirghize, Bichkek.

Ce fut leur seconde rencontre en deux mois, preuve que leur relations bilatérales sont au beau fixe, a indiqué M. Xi, qui a fait remarquer que le partenariat stratégique global, reposant sur la confiance mutuelle et la coopération gagnant-gagnant, s'est développé au cours de ces dernières années.

M. Xi a appelé les deux parties à déployer davantage d'efforts pour aligner l'ICR avec la stratégie de développement économique et social de la Biélorussie, et créer un environnement solide en vue de la construction d'un parc industriel Chine-Biélorussie.

Les projets majeurs doivent être correctement mis en œuvre, et les échanges interpersonnels ainsi que l'apprentissage mutuel doivent être développés parallèlement à la poursuite du resserrement des liens bilatéraux, a-t-il précisé.

M. Loukachenko a salué les réalisations positives, en matière de coopération entre les deux pays, ainsi que le soutien mutuel sur les questions liées aux intérêts fondamentaux des deux parties.

La Biélorussie admire les réalisations de la République populaire de Chine, depuis sa fondation il y a 70 ans, et soutient la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", a souligné M. Loukachenko.

La Biélorussie est prête à renforcer la coopération avec la Chine dans les domaines tels que le commerce et l'économie, la capacité de production, la science et la technologie, les échanges interpersonnels, ainsi que la construction du parc industriel Chine-Biélorussie, a-t-il dit, ajoutant que la Biélorussie veut renforcer sa coordination avec la Chine dans le cadre des dispositifs multilatéraux, tels que l'OCS.

Suggest To A Friend
  Print