Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le ministre assistant des Affaires étrangères Zhang Jun rencontre les représentants permanents et les principaux diplomates des pays concernés auprès de l'Office des Nations unies à Genève
2019-06-18

Le ministre assistant des Affaires étrangères, Zhang Jun, a rencontrée le 17 juin 2019 les représentants permanents et les principaux diplomates des pays et organisations internationales, dont l'Algérie, le Burkina Faso, le Burundi, la République démocratique du Congo, l'Érythrée, le Laos, la Malaisie, la Mauritanie, le Népal, le Nigeria, la Serbie, la Somalie, le Tadjikistan, le Togo et l'Organisation de la coopération islamique, auprès de l'Office des Nations unies à Genève. Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur des questions telles que le renforcement de la coopération dans le domaine des droits de l'Homme.

Zhang Jun a déclaré que depuis la fondation de la République populaire de Chine, il y a 70 ans, le développement économique et social de la Chine avait accompli de grandes réalisations et que la cause des droits de l'Homme avait connu de grands progrès. « La clé des réalisations historiques de la Chine réside dans le fait que, sous la direction du Parti communiste chinois, nous suivons inébranlablement la voie du socialisme à la chinoise, adhérons à la philosophie centrée sur le peuple, persévérons dans le concept de développement dit "avancer avec son temps", et insistons sur l'ouverture vers l'extérieur et la coopération gagnant-gagnant. Nous avons une confiance totale dans notre voie, notre théorie, notre système et notre culture et allons de l'avant vers le grandiose objectif de réaliser le rêve chinois du grand renouveau de la nation chinoise », a poursuivi M. Zhang.

Zhang Jun a souligné que la situation internationale actuelle était pleine de défis et que l'unilatéralisme, le protectionnisme et les pratiques d'intimidation ont causé de graves préjudices. « Toutes les parties doivent adhérer au multilatéralisme, préserver le système international centré sur les Nations unies et maintenir l'ordre international fondé sur le droit international. La Chine est toujours un pays en développement et souhaite travailler avec d'autres pays pour sauvegarder l'équité et la justice internationales et défendre les intérêts communs des pays en développement », a conclu M. le ministre assistant.

Les membres de la délégation en visite en Chine ont salué les efforts de la Chine pour poursuivre une voie de développement adaptée à ses réalités, ainsi que ses grandes réalisations. Ils ont exprimé la volonté de travailler avec la Chine, d'adhérer au multilatéralisme, de renforcer le dialogue et la coopération, de s'opposer à la politisation des questions liées aux droits de l'Homme et d'améliorer la gouvernance mondiale en matière de droits de l'Homme. La délégation visitera également la région autonome ouïgoure du Xinjiang.

Suggest To A Friend
  Print