Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : La coopération sino-africaine est sincère, désintéressée, et sans but géopolitique
2019-06-24

Le 24 juin 2019, le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré successivement à Beijing le ministre zambien des Affaires étrangères, Joseph Malanji, le ministre des Affaires étrangères du Cap-Vert, Luis Filipe Tavares, et le ministre libérien des Affaires étrangères, Gbezohngar Findley.

Wang Yi a déclaré qu'à la lumière des principes de « sincérité, pragmatisme, amitié et franchise » et de la bonne conception de justice proposés par le Président Xi Jinping, la Chine avait travaillé avec la partie africaine pour développer une voie de coopération gagnant-gagnant distinctive. La coopération entre la Chine et les pays africains est sincère et désintéressée, sans aucun objectif géopolitique. Nous sommes attachés au principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays, développons la coopération dans le cadre de la coopération Sud-Sud en fonction des exigences des pays africains et réalisons un développement commun en nous prêtant mutuellement assistance. Les dettes des pays africains se sont accumulées dans l'histoire et n'ont rien à voir avec la coopération sino-africaine. Au contraire, la coopération sino-africaine favorise la construction d'infrastructures en Afrique, la réalisation de bénéfices économiques et sociaux, l'amélioration de la capacité de développement autonome des pays africains et la réalisation d'un développement durable. L'Afrique est une grande scène pour la coopération entre pays et non une arène pour les grands pays. Je suis convaincu que nos amis africains parviendront à une conclusion correcte pour savoir qui attache une grande valeur à l'Afrique, la respecte et la soutient.

Le chef de la diplomatie zambienne a déclaré que les relations sino-zambiennes étaient fondées sur le respect mutuel, étaient enracinées dans l'amitié entre les deux peuples et qu'elles avaient été nouées conjointement par l'ancienne génération des dirigeants des deux pays. À l'heure actuelle, certaines remarques internationales disant que le problème de la dette découle de la coopération sino-zambienne sont totalement incompatibles avec les faits. Les prêts chinois ont été notamment consacrés à la construction des infrastructures les plus nécessaires pour la Zambie, et ont ainsi favorisé le développement sain de l'économie zambienne, apportant des avantages au peuple zambien.

Le chef de la diplomatie de Cap-Vert a déclaré que son pays chérissait ses relations avec la Chine et soutenait fermement le principe d'une seule Chine. Le Cap-Vert souhaite devenir le meilleur ami de la Chine en Afrique, et est disposé pleinement à mettre en œuvre le consensus des dirigeants des deux pays, renforcer le dialogue stratégique, approfondir la coopération tous azimuts, en particulier la coopération en matière d'économie maritime, et faire progresser les relations bilatérales dans une nouvelle ère.

Le ministre libérien des Affaires étrangères a déclaré que le Libéria et la Chine entretenaient une profonde amitié, une profonde compréhension, et se prêtaient mutuellement soutien. Le Libéria adhère fermement au principe d'une seule Chine, qui constitue la base des relations amicales entre les deux pays. En tant que véritable ami du Libéria, la Chine a travaillé étroitement avec le Libéria dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola et a joué un rôle important dans la reconstruction post-épidémique au Libéria. Le Libéria est disposé à approfondir sa coopération mutuellement bénéfique avec la Chine et à faire progresser constamment les relations bilatérales.

A l'issue des entretiens, Wang Yi a également assisté à la signature de plusieurs accords de coopération bilatéraux avec les trois ministres des Affaires étrangères.

Suggest To A Friend
  Print