Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : inscrire l'amitié traditionnelle dans la durée et ouvrir un nouveau chapitre de coopération sino-africaine
2019-06-25

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a successivement rencontré le 25 juin 2019 à Beijing la ministre ghanéenne des Affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchway, le ministre ougandais des Affaires étrangères, Sam Kahamba Kutesa, le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Taher Siala, et le responsable des affaires économiques du Front populaire pour la démocratie et la justice de l'Erythrée Hagos Ghebrehiwet.

Wang Yi a déclaré que tous les pays du monde avaient le droit au développement et que le 21e siècle était le siècle du redressement des pays en développement. La Chine et l'Afrique réalisent un développement synergique à travers une coopération collective caractérisée par l'égalité et l'ouverture, ce qui revêt une grande importance pour la promotion de la paix et de la prospérité mondiales. La Chine a organisé cette réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des actions suivi du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine, dans le but de renforcer la coordination et l'interconnexion avec les pays africains, de dégager un consensus, d'inscrire l'amitié traditionnelle dans la durée et d'ouvrir un nouveau chapitre de coopération sino-africaine. La Chine insiste toujours sur la combinaison de son propre développement avec le développement africain dans sa coopération avec l'Afrique, en encourageant les pays africains à partager les opportunités de développement de la Chine. Nous sommes disposés à travailler avec la partie africaine pour que les deux parties orientent leur coopération sur le marché et mettent l'accent sur la coopération en matière de capacités de production ainsi que sur l'investissement et l'exploitation, afin de réaliser un développement durable et de qualité.

La ministre ghanéenne des Affaires étrangères a déclaré que, grâce au leadership remarquable du président Xi Jinping, les relations sino-ghanéennes et sino-africaines sont devenues de plus en plus proches et amicales et ont été largement appréciées par les peuples de tous les pays africains. Ces bonnes relations ont montré une belle perspective pour le développement commun des deux parties et ont resserré davantage les liens entre la Chine et l'Afrique. Le Ghana est disposé à renforcer le soutien mutuel avec la Chine et à approfondir sa coopération afin d'améliorer le bien-être du peuple.

Le ministre ougandais des Affaires étrangères a déclaré que l'amitié traditionnelle entre l'Ouganda et la Chine était profonde et que les relations bilatérales étaient solides. L'Ouganda est disposé à travailler avec la Chine pour mettre en œuvre les résultats du Sommet de Beijing du FCSA, promouvoir la construction conjointe de l'initiative « la Ceinture et la Route », promouvoir le développement durable et préserver conjointement le multilatéralisme et le libre-échange.

Le ministre libyen des Affaires étrangères a déclaré que la Libye attachait de l'importance aux relations avec la Chine et participait activement à la coopération dans le cadre de l'initiative « la Ceinture et la Route ». La Libye espère résoudre la question libyenne par des moyens politiques et établir un pays démocratique non militaire. La Libye invite les entreprises chinoises à participer activement à la reconstruction du pays.

Le responsable des affaires économiques du Front populaire pour la démocratie et la justice de l'Érythrée a félicité le Parti communiste chinois et le gouvernement chinois pour les réalisations remarquables accomplies au cours des 70 dernières années, qui constituent une contribution importante de la Chine au monde. La construction d'une communauté de destin pour l'humanité proposée par le président Xi Jinping est notre direction commune. La Chine a fourni une assistance désintéressée à la partie africaine par le biais du Forum sur la coopération sino-africaine et l'initiative «la Ceinture et la Route ». La partie érythréenne s'engage à renforcer la coopération pragmatique entre les deux pays afin de réaliser un développement commun.

A l'issue de leur entretien, Wang Yi et la ministre ghanéenne des Affaires étrangères ont assisté à la signature d'accords de coopération bilatéraux.

Suggest To A Friend
  Print