Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Yang Jiechi rencontre la Ministre sud-africaine des Affaires étrangères
2019-06-25

Yang Jiechi, Membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et Directeur du Bureau de la Commission des Affaires étrangères du Comité central du PCC, a rencontré la Ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Naledi Pandor, le 25 juin 2019 à Beijing.

Yang Jiechi a déclaré que, sous l'impulsion du Président Xi Jinping et du Président Cyril Ramaphosa, le partenariat stratégique global entre la Chine et l'Afrique du Sud s'était développé en profondeur et avait joué un rôle de premier plan dans les relations entre la Chine et l'Afrique et la coopération Sud-Sud. « Dans la situation actuelle, la Chine souhaite approfondir sa coopération avec l'Afrique du Sud, intensifier les échanges de haut niveau et continuer à se prêter mutuellement compréhension et soutien sur les questions touchant aux intérêts vitaux et aux préoccupations majeures », a souligné M. Yang. Il a indiqué que la coopération entre la Chine et les pays africains dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine et de « la Ceinture et la Route » devrait devenir un modèle pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies et de l'Agenda 2063 de l'Union africaine. « La Chine et les pays africains sont des pays en développement et doivent renforcer leur collaboration et leur coordination dans le cadre de mécanismes multilatéraux tels que l'ONU et le G20 ainsi que sur les questions internationales d'importance majeure, œuvrer de concert pour maintenir la paix, la sécurité et le développement dans le monde et préserver les intérêts communs des pays en développement.

Mme Pandor a félicité le candidat chinois pour son élection au poste de directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. « Cela est une bonne nouvelle pour la promotion du développement de l'Afrique », a indiqué Mme Pandor. Notant que l'amitié entre l'Afrique du Sud et la Chine bénéficie d'une base profonde, elle a déclaré que l'ANC maintenait des liens étroits avec le Parti communiste chinois et souhaitait renforcer les échanges en matière de gouvernance du pays. Mme Pandor a souligné que l'Afrique du Sud accordait un ferme soutien et participait activement à l'initiative « la Ceinture et la Route », qui offre d'importantes opportunités pour le développement du pays et de l'Afrique. « La Chine est un grand pays influent et est particulièrement importante pour les pays en développement. L'Afrique du Sud souhaite multiplier la communication et la coordination avec la Chine dans les affaires multilatérales, renforcer la coopération au sein des BRICS, promouvoir conjointement la réforme de la gouvernance mondiale et maintenir le multilatéralisme », a souligné Mme Pandor.

Suggest To A Friend
  Print