Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi appelle à faire de la coopération Chine-PECO un modèle de coopération transrégionale
2019-07-13

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré le 12 juillet 2019 que son pays souhaitait travailler avec les pays d'Europe centrale et orientale (PECO) pour faire de la coopération entre les deux parties un modèle de coopération régionale marqué la préconisation d'une collaboration mutuellement bénéfique, la préservation du multilatéralisme et la réponse à des défis communs. M. Wang s'est ainsi exprimé à l'issue de son entretien à Budapest avec le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, Peter Szijjarto.

« Dotée d'une plateforme de coopération globale, à multiples niveaux et dans tous les domaines, la coopération entre la Chine et les PECO est parvenue à un développement rapide et complet, car elle a répondu aux besoins de développement des deux parties, reposait sur l'égalité, l'ouverture, le pragmatisme, l'innovation et le gagnant-gagnant, a ouvert une nouvelle voie à la coopération sino-européenne, et favorisait la promotion d'un développement global et équilibré de l'Europe », a indiqué M. Wang. « En tant que partie importante de la coopération Chine-UE, ce mécanisme de coopération est compris et soutenu par les pays européens et est devenu un trait d'union important pour relier l'initiative " la Ceinture et la Route" au cercle économique européen », a poursuivi M. Wang.

« La Chine organisera l'année prochaine la réunion des dirigeants Chine-PECO, cinq ans après sa dernière organisation de cette réunion. Nous souhaitons saisir cette occasion pour travailler avec nos amis des PECO pour porter la coopération Chine-PECO à un nouveau palier, y ajouter des contenus nouveaux et ouvrir de nouvelles perspectives », a déclaré le chef de la diplomatie chinoise.

« La Hongrie attache une grande importance à la coopération Chine-PECO, estimant que cette plateforme de coopération correspond aux intérêts communs de la Chine et de la Hongrie, ainsi qu'à ceux des PECO et d'autres pays européens », a déclaré M. Szijjarto. « Chaque pays a le droit de mener une coopération amicale et mutuellement bénéfique avec d'autres pays sur la base des intérêts nationaux et régionaux. L'allégation selon laquelle la coopération Chine-PECO divise l'Europe, est aussi fausse que calomnieuse et équivaut à pratiquer le deux poids deux mesures. La volonté des PECO de coopérer avec la Chine doit être respectée », a poursuivi M. Szijjarto. « La Hongrie est disposée à continuer de participer activement à la coopération Chine-PECO et à y jouer un rôle constructif », a-t-il souligné.

Suggest To A Friend
  Print