Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi évoque la diplomatie de voisinage de la Chine : se faire des amis sincères, résoudre les différences sincèrement et persévérer dans la coopération
2019-07-18

Le 18 juillet 2019, le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a assisté à une réception organisée par le ministère des Affaires étrangères pour les ambassadeurs des pays d'Asie en Chine à Beijing, lors de laquelle il a prononcé un discours impromptu.

Wang Yi a déclaré que les pays voisins étaient depuis toujours une priorité de la diplomatie chinoise. « Pour bien gérer les relations avec les pays voisins, nous devons d'abord nous faire des amis sincères. Les pays sont de tailles différentes, mais sont égaux. Quelles que soient les contradictions et les différences entre les pays asiatiques, ils sont toujours voisins. Tant que nous nous traitons sincèrement et que nous nous faisons confiance, notre relation reposera sur une base solide. Ensuite, nous devons faire preuve de sincérité pour résoudre nos différences. Au cours de leurs échanges de longue date, les pays asiatiques ont inévitablement rencontré tel ou tel problème. La bonne méthode, c'est la franchise. Les consultations amicales permettront de trouver une solution au problème. Enfin, nous devons persévérer dans la coopération. La coopération entre pays voisins n'est pas menée une fois pour toutes ni n'est une action à court terme : nous devons nous concentrer sur le long terme et mener une coopération durable. Indépendamment des difficultés et des revers, nous devons constamment faire progresser la coopération mutuellement bénéfique », a poursuivi M. Wang.

Wang Yi a déclaré que cette année marquait le 70e anniversaire de la fondation de la Chine nouvelle et le 70e anniversaire de la diplomatie de voisinage de la Chine. « A l'époque, les cinq principes de la coexistence pacifique, préconisés conjointement par la Chine, l'Inde et le Myanmar, ont établi des normes de base pour les relations extrêmement complexes entre les pays asiatiques après la Seconde Guerre mondiale. Nous nous sommes ensuite mis d'accord sur les dix principes de la Conférence de Bandung, qui ont encore enrichi la connotation des cinq principes de la coexistence pacifique. Depuis la réforme et l'ouverture, le gouvernement chinois a proposé successivement le principe de bon voisinage et de partenariat et a adhéré à la politique de bonne entente, de paix durable et de prospérité partagée à l'égard des pays voisins, en promouvant grandement la coopération amicale entre la Chine et ses pays voisins, en faisant progresser constamment les relations entre la Chine et ses pays voisins et en mettant en place un réseau de partenariats étroit », a rappelé M. Wang. « Depuis le 18e Congrès du PCC, le président Xi Jinping a mis en avant le concept dit d'amitié, de sincérité, de réciprocité et d'inclusivité, qui résume la belle tradition et les expériences utiles de la diplomatie de voisinage de la Chine depuis des décennies, en fournissant les principes fondamentaux à suivre pour approfondir la coopération amicale entre la Chine et ses voisins asiatiques. Le président Xi Jinping a en outre proposé de construire conjointement une communauté de destin asiatique afin de contribuer à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. L'importante initiative du président Xi Jinping, qui répond aux aspirations communes des pays asiatiques et sert les intérêts communs de tous les pays, doit constituer la direction de nos efforts communs », a souligné le chef de la diplomatie chinoise.

Wang Yi a déclaré que la situation internationale actuelle était pleine d'incertitudes et d'instabilité, et que tout le monde réfléchissait à ce qu'il fallait faire. « Le consensus et le plus grand dénominateur commun des pays asiatiques sont les suivants : porter haut l'étendard du multilatéralisme, défendre l'équité et la justice internationales, faire mieux jouer le rôle fondamental à l'ONU et préserver le droit international et les normes fondamentales régissant les relations internationales. Dans ce processus, la Chine souhaite développer des relations plus étroites avec les pays asiatiques, parce que nous sommes voisins et que nous appartenons à la famille asiatique. Si la Chine va bien, l'Asie ira bien aussi ; si l'Asie va bien, la Chine ira mieux. Nous sommes en train de devenir une communauté d'intérêts et de destin partagé. Chers ambassadeurs, vous assumez la lourde responsabilité de promouvoir le développement des relations entre vos propres pays et la Chine et de promouvoir l'unité et la coopération en Asie. Merci pour votre travail acharné et votre contribution, et j'espère que vous continuerez à jouer un rôle actif à cet égard », a indiqué M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print