Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le président chilien Sebastian Piñera rencontre Wang Yi
2019-07-28

Le président chilien Sebastian Piñera a rencontré le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, le 27 juillet 2019 au palais présidentiel à Santiago.

M. Piñera a demandé à Wang Yi de transmettre ses sincères salutations au Président Xi Jinping. M. Piñera a déclaré que le Chili respectait la longue histoire et la fabuleuse culture de la Chine et admirait les réalisations extraordinaires accomplies par la Chine au cours des 70 années écoulées depuis la fondation de la Chine nouvelle. « Le Chili a toujours attaché une grande importance à ses relations avec la Chine. Depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a quelque 50 ans, les relations bilatérales maintiennent un développement stable et sain. Le Chili est disposé à renforcer davantage sa coopération avec la Chine, à inviter la Chine à accroître ses investissements au Chili et à encourager davantage d'entreprises chinoises à participer à la construction économique du pays, notamment à l'appel d'offres concernant les réseaux 5G. Le Chili défend fermement le multilatéralisme et le libre-échange, s'oppose au protectionnisme sous toutes ses formes et attend de la Chine et des États-Unis qu'ils résolvent les frictions économiques et commerciales par le dialogue et la consultation. Le Chili remercie la Chine de l'avoir soutenu dans l'organisation de la réunion informelle des dirigeants de l'APEC en novembre prochain. La partie chilienne apprécie hautement les mesures chinoises en matière d'économie d'énergies et de réduction des émissions. Elle est disposée à renforcer la coopération internationale sur les changements climatiques avec la Chine et à promouvoir conjointement le succès de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques prévue en décembre prochain. Le Chili attache une grande importance au statut et à l'influence de la Chine dans les affaires internationales et se félicite de son rôle accru dans les affaires latino-américaines », a souligné M. Piñera.

Wang Yi a transmis les salutations cordiales du Président Xi Jinping à M.Piñera. « En avril dernier, M. le Président a effectué une visite réussie en Chine et a assisté au deuxième Forum "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, ce qui a efficacement favorisé le développement des relations sino-chiliennes », a rappelé M.Wang. « Le but principal de ma visite est de promouvoir la mise en œuvre de l'important consensus auquel sont parvenus les deux chefs d'État et de faire des préparatifs politiques pour les échanges de haut niveau entre les deux pays au cours de la prochaine étape. La partie chinoise est disposée à saisir l'occasion offerte par l'actualisation de l'accord de libre-échange Chine-Chili pour promouvoir davantage l'amélioration de la qualité du commerce et des investissements entre les deux pays. La Chine apprécie l'application par la Chine de la politique d'ouverture sur l'extérieur et encouragera les entreprises chinoises à participer activement à la construction de projets 5G et d'infrastructures au Chili, et à faire de l'innovation technologique et de l'économie numérique un nouveau point de croissance pour la coopération sino-chilienne. La Chine soutiendra fermement le Chili dans l'organisation de la réunion informelle des dirigeants de l'APEC de cette année afin d'envoyer un signal positif de soutien au multilatéralisme et au libre-échange et d'opposition à l'unilatéralisme et au protectionnisme. La Chine soutiendra également le Chili dans l'organisation de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques en décembre prochain afin de pousser la communauté internationale à maintenir l'élan de la coopération en matière de lutte contre les changements climatiques. La Chine s'engage toujours à sauvegarder le système international centré sur l'Organisation des Nations unies, l'ordre international fondé sur le droit international, le système commercial multilatéral représenté par l'Organisation mondiale du commerce ainsi que les intérêts communs et les droits et intérêts légitimes des pays en développement et des économies émergentes. Nous sommes disposés à maintenir la communication et la coordination avec le Chili sur les affaires internationales et latino-américaines », a souligné M.Wang.

Le lendemain, Wang Yi s'est également entretenu avec le ministre des Affaires étrangères du Chili, Teodoro Ribera.

Suggest To A Friend
  Print