Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi assiste à la 20e réunion des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Chine-Japon-République de Corée
2019-08-02

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a assisté à la 20e réunion des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Chine-Japon-République de Corée (10 + 3), le 2 août 2019 à Bangkok, en Thaïlande.

Wang Yi a déclaré que, depuis sa création il y a plus de 20 ans, le mécanisme 10 + 3, qui se développait constamment, avait bâti une chaîne industrielle, une chaîne de valeur et un cercle culturel aux caractéristiques originales de l'Asie de l'Est, créé un modèle de coopération gagnant-gagnant entre pays ayant de différents systèmes sociaux, de différents niveaux de développement et différentes cultures, et fait de l'Asie de l'Est l'une des régions les plus dynamiques et les plus prometteuses du monde. « Les pays du 10 + 3 constituent le cœur de l'Asie de l'Est et la coopération 10 + 3 est le principal canal de la coopération en Asie de l'Est. Si les pays du 10+3 se développent bien, l'Asie de l'Est sera prospère et stable ; Si les pays du 10 + 3 renforcent la solidarité et la coopération, l'Asie de l'Est sera harmonieuse et pacifique. Nous espérons et sommes convaincus que les pays du 10 + 3 accorderont toujours une priorité à la solidarité et à la coopération, mettront l'accent sur le développement et la prospérité régionale et géreront correctement les différends afin de construire ensemble une meilleure Asie de l'Est », a souligné M. Wang.

Wang Yi a déclaré qu'il fallait défendre fermement le multilatéralisme et le libre-échange et faire en sorte que le mécanisme 10 + 3 devienne la bannière pilotant l'intégration économique régionale. « Nous devons approfondir les échanges humains afin que le mécanisme 10 + 3 devienne une plate-forme de promotion de l'harmonie entre cultures ; nous devons travailler ensemble pour relever les défis et faire du mécanisme 10 + 3 un soutien au maintien de la paix et de la stabilité », a poursuivi M. Wang. « En tant que pays assumant la présidence de la coopération Chine-Japon-République de Corée ainsi que la co-présidence de la coopération 10 + 3, la Chine est disposée à collaborer étroitement avec toutes les parties pour bien préparer la réunion des dirigeants en novembre prochain et faire davantage progresser la coopération 10 + 3 », a indiqué M. Wang.

Premièrement, il faut construire une Asie de l'Est ouverte et intégrée, promouvoir la conclusion des négociations sur le Partenariat économique global régional, accélérer la construction de la zone de libre-échange Chine-Japon-République de Corée et approfondir la coopération dans la zone de libre-échange Chine-ASEAN. Deuxièmement, il est nécessaire de construire une Asie de l'Est financièrement stable, de renforcer la coopération financière en Asie de l'Est, d'améliorer la structure de gouvernance économique régionale et de mettre en place un système de stabilité financière et de prévention des crises ainsi qu'un système de financement des infrastructures régionales. Troisièmement, il faut construire une Asie de l'Est interconnectée, et travailler à la construction conjointe de haute qualité de « la Ceinture et la Route » conformément au concept dit « ouverture, écologie et intégrité » afin de promouvoir l'interconnexion régionale. Quatrièmement, il faut construire une Asie de l'Est intelligente et innovante, intensifier davantage la coopération scientifique et technologique dans le cadre du mécanisme 10 + 3 et renforcer la coopération en matière de villes intelligentes. Cinquièmement, il faut construire une Asie de l'Est durable, réduire les écarts de développement dans la région et renforcer la coopération dans des domaines tels que la gestion des catastrophes, l'agriculture, la réduction de la pauvreté et la protection de l'environnement. Sixièmement, il faut construire une Asie de l'Est caractérisée par l'inspiration mutuelle entre civilisations, approfondir la coopération dans les domaines de l'éducation, du tourisme, des sports et des médias et renforcer les échanges culturels et les échanges entre civilisations en Asie de l'Est.

Les ministres des Affaires étrangères du Japon, de la République de Corée et des pays de l'ASEAN ont tous salué les résultats positifs de la coopération 10 + 3. Toutes les parties ont convenu de soutenir le multilatéralisme et le libre-échange, d'adhérer au concept d'ouverture et d'inclusion, de s'efforcer de conclure les négociations sur le Partenariat économique global régional à la fin de l'année 2019 et de promouvoir le processus de l'intégration économique régionale. Elles ont également convenu de renforcer les interconnexions, de promouvoir les échanges culturels et humains, de préserver conjointement la stabilité financière régionale et d'améliorer constamment la structure de gouvernance économique régionale. Par ailleurs, elles ont formulé des propositions sur l'approfondissement de la coopération en matière d'innovation et de développement durable.

Suggest To A Friend
  Print