Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les ministres chinois et indien des Affaires étrangères coprésident la deuxième réunion du mécanisme de haut niveau sur les échanges humains Chine-Inde à Beijing
2019-08-12

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a coprésidé le 12 août 2019 à Beijing la deuxième réunion du mécanisme de haut niveau sur les échanges humains entre la Chine et l'Inde avec le ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar.

Lors de la réunion, les responsables des départements de l'éducation, de la culture, de la protection du patrimoine, du tourisme, des médias, de la jeunesse, des sports, du cinéma et de la télévision, des groupes de réflexion et des médecines traditionnelles ainsi que des collectivités locales des deux pays ont présenté les nouveaux progrès en matière d'échanges et de coopération dans les domaines concernés obtenus par les deux pays depuis la première réunion du mécanisme de haut niveau sur les échanges humains Chine-Inde, ainsi que les nouveaux plans pour les échanges et la coopération dans la prochaine étape.

Wang Yi a déclaré que le mécanisme de haut niveau sur les échanges humains Chine-Inde, lancé conjointement par le Président Xi Jinping et le Premier ministre Modi, avait mis en place une nouvelle plate-forme importante pour promouvoir le développement global des relations sino-indiennes. Depuis la première réunion, les échanges culturels et humains entre la Chine et l'Inde ont fait de nouveaux progrès dans les dix domaines piliers et ont connu un nouvel élan, ce qui répond à l'intention initiale des dirigeants des deux pays en créant ce mécanisme ainsi qu'aux attentes des deux peuples, selon lesquelles la Chine et l'Inde, deux anciennes civilisations, travaillent ensemble pour créer de plus grandes gloires.

Wang Yi a déclaré que pour renforcer les échanges culturels et humains entre la Chine et l'Inde, il était nécessaire d'établir un consensus et de s'orienter vers les résultats, de traduire l'amitié traditionnelle entre les deux pays au niveau local et de transformer en actions le consensus des dirigeants des deux pays. Il est nécessaire d'être ouvert à tous, d'accroître les points de convergence en réduisant les points de divergences, de s'opposer au « choc des civilisations » et de travailler ensemble pour écrire un nouveau chapitre du respect mutuel et de la coexistence harmonieuse entre les deux civilisations chinoise et indienne, a poursuivi M. Wang. « Nous devons planifier et mettre en place minutieusement des projets de qualité et saisir l'occasion du 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Inde l'année prochaine pour organiser des échanges culturels plus variés. Nous devons nous concentrer sur la base et regarder vers l'avenir, enrichir en permanence la nouvelle structure d'échanges culturels et humains mobilisant à la fois le gouvernement, le secteur privé et divers acteurs de la société civile et encourager davantage de jeunes à s'engager dans l'amitié sino-indienne. Nous devons explorer des idées nouvelles, mettre en valeur le potentiel et faire des efforts constants pour promouvoir le développement continu des échanges culturels et humains sino-indiens afin de consolider la base populaire et sociale du développement sain des relations sino-indiennes », a souligné M. Wang.

M. Jaishankar a déclaré que l'amitié entre les peuples indien et chinois avait traversé l'Himalaya depuis des milliers d'années. « La mise en place d'un mécanisme de haut niveau sur les échanges humains Inde-Chine est une action concrète visant à mettre en œuvre le consensus des dirigeants des deux pays et reflète la volonté positive des deux parties d'accroître la compréhension mutuelle entre les peuples. La partie indienne se réjouit de constater que les projets de coopération en matière d'échanges culturels et humains définis lors de la première réunion du mécanisme l'année dernière ont progressé sans heurts et ont raffermi l'adhésion de l'opinion publique au développement des relations bilatérales. La partie indienne est disposée à travailler avec la Chine pour promouvoir un développement accru des échanges culturels et humains entre les deux pays », a souligné le chef de la diplomatie indienne.

Après la réunion, Wang Yi et M. Jaishankar ont signé le Plan d'action pour les échanges et la coopération entre les ministères des Affaires étrangères de la Chine et de l'Inde en 2020 et ont assisté à la signature de documents de coopération bilatéraux dans des domaines tels que la culture, le sport, la médecine traditionnelle et les musées.

Le même jour, Wang Yi et M. Jaishankar ont également assisté à la cérémonie de clôture du 4e Forum de haut niveau des médias Chine-Inde et ont inauguré conjointement la Semaine du film Chine-Inde.

Suggest To A Friend
  Print