Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Les ministres des Affaires étrangères chinois et népalais se rencontrent pour renforcer les relations bilatérales
2019-09-09

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a rencontré lundi le ministre népalais des Affaires étrangères, Pradeep Kumar Gyawali, pour discuter du développement des relations entre la Chine et le Népal.

Au cours de la rencontre, M. Wang a souligné que la Chine et le Népal étaient unis par des relations de respect mutuel, de compréhension mutuelle, de confiance mutuelle et de soutien mutuel. La Chine remercie en conséquence la partie népalaise pour son soutien sur toutes les questions liées aux intérêts fondamentaux et aux préoccupations majeures de la Chine, et soutiendra quant à elle toujours le Népal dans sa recherche d'une voie de développement adaptée à sa situation, a-t-il ajouté.

La Chine soutient également le Népal dans ses efforts pour atteindre son objectif de "Népal prospère pour des Népalais heureux", a indiqué M. Wang, précisant que son pays continuerait en outre à aider autant que possible le Népal dans son développement économique et social.

La Chine travaillera de concert avec le Népal pour mettre en place l'initiative "la Ceinture et la Route", faire progresser le développement du réseau de connectivité multidimensionnelle transhimalayenne, renforcer leur coopération dans les domaines du commerce, de l'investissement, de l'amélioration des capacités de production, des transports et des infrastructures, et aider le Népal à surmonter sa situation de pays enclavé pour devenir un pays bien connecté par voies terrestres.

Pour sa part, M. Gyawali a déclaré que le Népal avait toujours considéré la Chine comme un pays ami et comme un partenaire de confiance. Le Népal adhère fermement à la politique d'une seule Chine, et n'autorisera jamais aucune force à utiliser son territoire pour mener des activités anti-chinoises.

Le Népal soutient l'initiative "la Ceinture et la Route", et souhaite travailler main dans la main avec la Chine pour faire progresser la connectivité multidimensionnelle transhimalayenne, a ajouté le ministre népalais des Affaires étrangères.

Le Népal souhaite par ailleurs tirer profit de l'expérience de la Chine en matière de développement, afin de faire progresser son propre développement, d'améliorer le niveau de vie du peuple népalais et de sortir au plus vite de la catégorie des pays les moins avancés, a-t-il affirmé.

Suggest To A Friend
  Print