Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre le co-Président du Parti communiste népalais Puspa Kamal Dahal
2019-09-10

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré le co-Président du Parti communiste népalais, Puspa Kamal Dahal, le 10 septembre 2019 à Katmandou.

« La Chine et le Népal sont liés par des chaînes de montagnes et des cours d'eau et jouissent d'une amitié traditionnelle. La Chine est le voisin éternel du Népal et restera toujours son ami fiable. La Chine soutient fermement le Népal dans la sauvegarde de son indépendance nationale, de sa souveraineté et de son intégrité territoriale, soutient le Parti communiste népalais dans la conduite du peuple népalais pour s'engager dans une voie de développement adaptée aux conditions nationales du Népal, et soutient la partie népalaise dans la réalisation de la vision dite "Prospère Népal, heureux Népalais" dans les meilleurs délais », a déclaré Wang Yi. « La partie chinoise est disposée à travailler avec la partie népalaise pour accélérer la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", approfondir la coopération pragmatique dans divers domaines et renforcer les échanges d'expérience en matière de gouvernance de l'Etat, ainsi qu'à continuer de fournir un soutien et une assistance solides pour le développement national du Népal », a poursuivi M. Wang. Indiquant que le développement des relations sino-népalaises fait face à de nouvelles opportunités historiques, le chef de la diplomatie chinoise s'est dit convaincu que le Parti communiste népalais pourrait apporter une contribution importante au partenariat global caractérisé par une amitié traditionnelle entre les deux pays, afin qu'il franchisse une nouvelle étape et ouvre de nouvelles perspectives.

Puspa Kamal Dahal a déclaré que le Népal poursuivait fermement la politique d'une seule Chine, non seulement verbalement, mais également en action, et ne permettrait à aucune force extérieure d'entreprendre des activités anti-Chine au Népal. « Les affaires de Hong Kong sont des affaires intérieures de la Chine, et la partie népalaise s'oppose à toute ingérence de certaines forces dans les affaires de Hong Kong et s'oppose également à toute tentative d'entraver, sous prétexte des droits de l'homme, les efforts de la Chine visant à lutter contre le terrorisme. Le Népal poursuit fermement la politique de non-alignement, n'est pas d'accord avec la soi-disant stratégie indo-pacifique et s'oppose à toute tentative de contenir ou de contrecarrer le développement de la Chine. Le Népal pense toujours que le développement de la Chine représente une opportunité pour le Népal et souhaite apprendre des expériences réussies de la Chine », a souligné M. le co-Président. « Le Népal attache de l'importance au statut international de la Chine et est prêt à travailler avec la partie chinoise pour préserver le multilatéralisme et promouvoir la mondialisation dans une direction équilibrée, bénéfique à tous, inclusive et gagnant-gagnant », a indiqué M. le co-Président, avant d'ajouter que le Parti communiste népalais félicitait le Parti communiste chinois pour avoir conduit le peuple chinois à accomplir de grandes réalisations au cours des 70 dernières années, et souhaitait monter à bord du train express du développement de la Chine et travailler avec la partie chinoise pour mettre en œuvre l'initiative « la Ceinture et la Route », approfondir constamment la coopération globale entre les deux pays et promouvoir la construction d'une communauté de destin pour la Chine et le Népal.

Suggest To A Friend
  Print