Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi tient une rencontre collective avec les Ministres des Affaires étrangères de la troïka du Conseil de coopération du Golfe (CCG)
2019-09-25

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a tenu une rencontre collective avec les Ministres des Affaires étrangères de la troïka du Conseil de coopération du Golfe (CCG), le 24 septembre 2019 au siège des Nations unies à New York, aux Etats-Unis. Youssef bin Alawi bin Abdullah, Ministre délégué aux Affaires étrangères d'Oman, pays qui assume actuellement la présidence tournante du CCG, Anwar Mohammed Gargash, Ministre d'Etat aux Affaires étrangères des Emirats arabes unis, pays qui assumera la prochaine présidence tournante du CCG, Abdul Latif Bin Rashid Al Zayani, Secrétaire général du CCG, ainsi que Sheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères du Koweït, entre autres, ont participé à la réunion.

« Au cours de l'année écoulée, les relations entre la Chine et les pays du CCG ont réalisé de nouveaux progrès. Les échanges commerciaux entre les deux parties ont augmenté de 30%. Cela est louable dans le contexte actuel, caractérisé par un ralentissement du commerce mondial, ce qui indique que les deux parties disposent d'un potentiel de coopération énorme. Les deux parties ont obtenu des résultats remarquables en matière d'échanges et de coopération dans des domaines tels que la construction d'infrastructures, les investissements dans les deux sens, la communication 5G, le tourisme et la culture. La partie chinoise est disposée à consolider la bonne dynamique avec la partie du CCG et à promouvoir conjointement un développement accru des relations entre les deux parties », a déclaré Wang Yi.

Wang Yi a déclaré que les deux parties devraient se soutenir mutuellement dans la sauvegarde de leurs intérêts fondamentaux et de leurs préoccupations majeures. « La partie chinoise soutient les pays du CCG dans l'exploration de leurs voies de développement et s'oppose à toute ingérence d'un quelconque pays dans les affaires intérieures des pays du CCG en utilisant comme prétexte des questions telles que la religion, les droits de l'Homme et la lutte contre le terrorisme. La partie chinoise est disposée à renforcer les échanges et la coopération en matière de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation avec la partie du CCG », a poursuivi M. Wang. « Les deux parties doivent accélérer les négociations sur la zone de libre-échange entre la Chine et les pays du CCG. Cela permet de mettre davantage en valeur le potentiel, d'élargir l'espace, d'insuffler davantage d'impulsion à la coopération Chine-CCG et d'aider à la transformation et au développement des pays du CCG. C'est aussi une action concrète pour la sauvegarde du multilatéralisme et du libre-échange », a souligné le chef de la diplomatie chinoise.

La partie du CCG a déclaré que la Chine était l'ami le plus fiable et le partenaire le plus important des pays du CCG et que les deux parties bénéficiaient d'une base politique solide. « Ces dernières années, les relations entre les pays du CCG et la Chine ont connu un développement constant fondé sur le respect mutuel, les bénéfices réciproques et les résultats avantageux pour tous. Les deux parties ont échangé des visites fréquentes et leur coopération s'est rapidement développée dans divers domaines, notamment le commerce et les investissements, ce qui a bénéficié aux peuples des deux parties. Les pays du CCG attachent une grande importance au statut et à l'influence de la Chine sur la scène internationale. Renforcer les relations avec la Chine est une tâche urgente et une priorité pour la partie du CCG. La partie du CCG espère renforcer la coordination et élargir la coopération avec la partie chinoise afin de porter les relations entre le GCC et la Chine à un nouveau palier. La partie du CCG soutient la position et les mesures de la Chine en matière de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation, et se tient prête à renforcer les échanges et la coopération avec la partie chinoise à cet égard et à continuer à soutenir la position de la partie chinoise sur les questions liées au Xinjiang. »

La partie du CCG a informé la partie chinoise sur la situation actuelle dans la région du Golfe et a apprécié le rôle constructif de la partie chinoise dans le maintien de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient. Wang Yi a déclaré que la Chine n'avait aucun intérêt particulier dans la région du Golfe au Moyen-Orient et souhaitait développer et entretenir de bonnes relations avec tous les pays sur la base de l'égalité et du respect mutuel. « La partie chinoise appuie tous les efforts diplomatiques visant à améliorer la situation régionale et est disposée à continuer de jouer un rôle positif et constructif dans la promotion de la sécurité, du développement et de la prospérité dans la région du Golfe », a souligné M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print