Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre le Premier ministre du gouvernement de transition du Soudan
2019-09-25

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré le 24 septembre 2019 Abdalla Hamdok, Premier ministre du gouvernement de transition du Soudan, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

Wang Yi a transmis les félicitations des dirigeants chinois à Abdalla Hamdok pour sa nouvelle prise de fonctions. « Le Soudan se trouve actuellement à un nouveau stade de développement et le processus de transition conjointe a enregistré des progrès positifs. La partie chinoise s'en félicite. Le maintien de la stabilité est primordial. Seul le maintien de la stabilité nationale peut permettre de changer et d'accomplir des progrès. Nous espérons que le Soudan pourra réaliser au plus tôt la paix, la stabilité et le développement du pays », a déclaré M. Wang. « La Chine et le Soudan sont de bons amis, de bons partenaires et de bons frères qui ont résisté à l'épreuve du temps. Les deux peuples nouent une profonde amitié traditionnelle. Cette année marque le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Au cours des 60 dernières années, les deux parties se sont toujours montrées compréhensives et se sont prêté mutuellement confiance et soutien. Cette belle tradition doit être poursuivie. Comme toujours, la partie chinoise soutiendra les efforts du Soudan pour préserver la souveraineté nationale, l'indépendance et l'intégrité territoriale, et continuera de fournir une aide au Soudan dans la limite de ses moyens et de renforcer la coopération pragmatique dans divers domaines », a souligné M. Wang.

Abdalla Hamdok a demandé à Wang Yi de transmettre ses salutations et ses vœux aux dirigeants chinois. Il a déclaré que les relations entre le Soudan et la Chine remontaient à loin dans l'histoire et que les deux peuples entretenaient une profonde amitié fraternelle. « Le peuple soudanais n'oubliera jamais les énormes contributions de la grande Chine au mouvement d'indépendance et de libération de l'Afrique et son aide précieuse en faveur de la promotion de la sécurité et du développement en Afrique. Le gouvernement soudanais ne ménage aucun effort pour assurer la stabilité et le développement de son pays et attend avec impatience le soutien et l'assistance constants de la part de la Chine », a souligné M. Hamdok.

Suggest To A Friend
  Print