Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : Ni la Chine ni les Etats-Unis n'ont tiré la couverture à lui et ils ne peuvent se passer l'un de l'autre
2019-09-25

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a participé, le 24 septembre 2019 à New York, à un dîner co-organisé par le Comité national sur les relations entre les Etats-Unis et la Chine, le Conseil commercial Etats-Unis-Chine, la Chambre de commerce des Etats-Unis et le Conseil des relations étrangères. Wang Yi a prononcé un discours inaugural, dans lequel il a cité une série de données pour démontrer que ni la Chine ni les Etats-Unis n'ont tiré la couverture à lui et qu'ils ne peuvent se passer l'un de l'autre.

« Les deux pays ont énormément bénéficié de la coopération au cours des 40 dernières années. Cette coopération mutuellement bénéfique et complémentaire a contribué à la croissance robuste de l'économie américaine, a considérablement réduit le coût de la vie des ménages américains et a permis aux entreprises américaines de réaliser d'énormes profits. En l'espace de quatre décennies, les échanges de biens entre la Chine et les Etats-Unis ont été multipliés par 252. Selon un rapport du Conseil commercial Etats-Unis-Chine, entre 2009 et 2018, les exportations américaines vers la Chine ont à elles seules généré plus de 1,1 million d'emplois aux Etats-Unis. 97% des entreprises américaines interrogées ont déclaré avoir réalisé des bénéfices grâce à leurs relations commerciales avec la Chine. Et le commerce avec la Chine a permis à chaque ménage américain d'économiser 850 dollars américains en moyenne par an », a déclaré Wang Yi.

« Les frictions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis depuis plus d'un an ont infligé aux deux pays des pertes qui n'auraient pas dû se produire. Les droits de douane supplémentaires ont augmenté les coûts de production des entreprises américaines, fait monter les prix à la consommation aux Etats-Unis et sapé les perspectives de croissance de l'économie américaine. Les entreprises, les agriculteurs et les consommateurs des Etats-Unis ont ressenti des pressions croissantes. Par exemple, la Réserve fédérale de New York a estimé qu'en raison des droits de douane supplémentaires imposés sur 250 milliards de dollars américains de marchandises chinoises en 2018, les consommateurs américains devraient dépenser une somme supplémentaire de 52,8 milliards de dollars américains chaque année. Cela représente une dépense de 414 dollars de plus pour chaque ménage américain. Selon The Trade Partnership, une société de conseil américaine, en cas d'imposition de droits de douane supplémentaires de 25% sur des importations en provenance de Chine d'une valeur de 300 milliards de dollars américains, les Etats-Unis perdront au moins 2 millions d'emplois, les coûts pour les ménages américains augmenteront de plus de 2 000 dollars américains en moyenne et le PIB des Etats-Unis diminuera de 1%», a poursuivi M. Wang.

Wang Yi a déclaré qu'au cours des 40 dernières années, les deux pays étaient devenus l'un pour l'autre les partenaires commerciaux et les destinations d'investissement les plus importants et étaient dignes d'une communauté d'intérêts. « En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux ont dépassé les 630 milliards de dollars américains et les investissements croisés ont dépassé les 240 milliards de dollars américains cumulés. La Chine est devenue un marché d'exportation important pour les avions, les produits agricoles, les automobiles et les circuits intégrés américains. Sur l'ensemble des exportations américaines en 2017, 57% du soja, 25% des avions, 20% des automobiles, 14% des circuits intégrés et 17% du coton ont été vendus à la Chine. À l'heure actuelle, on compte cinq millions de voyages chaque année entre nos deux pays. Cela représente 17 000 passagers chaque jour, avec un vol décollant ou atterrissant toutes les 17 minutes. Selon les statistiques américaines, malgré les frictions commerciales en cours, les entreprises américaines ont investi 6,9 milliards de dollars américains en Chine au premier semestre de 2019, soit une augmentation de 1,5% par rapport à la moyenne de la même période des deux dernières années. 87% des entreprises américaines en Chine ont indiqué qu'elles choisissaient de rester en Chine. Et 74% des membres d'AmCham China envisagent d'investir davantage en Chine. »

Suggest To A Friend
  Print