Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et la France s'engagent à faire avancer leur partenariat stratégique global, selon le MAE chinois
2019-09-26

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré mercredi que la Chine était disposée à renforcer la coordination stratégique avec la France dans les affaires internationales et à faire progresser davantage leur partenariat stratégique global.

M. Wang, également conseiller d'Etat chinois, a tenu ces propos lors d'une rencontre avec son homologue français Jean-Yves Le Drian en marge de la 74e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

La Chine et la France, toutes deux membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, assument la responsabilité de préserver la paix et la stabilité mondiales dans la situation internationale actuellement instable, a noté M. Wang, soulignant que les deux pays adhèrent à l'idée d'indépendance, défendent le multilatéralisme et promeuvent une économie mondiale ouverte.

La visite d'Etat du président chinois Xi Jinping en France en mars dernier a ouvert un nouveau chapitre dans le développement des relations bilatérales, a rappelé M. Wang.

Il a dit que la visite de M. Xi a produit des résultats fructueux, avec l'achèvement de la première phase de la centrale nucléaire de Taishan, dans la province du Guangdong (sud de la Chine), la mise en oeuvre du mécanisme de dialogue juridique et judiciaire, ainsi que le bon déroulement des événements de l'Année franco-chinoise de l'environnement.

Le ministre chinois a souligné que son pays était prêt à travailler étroitement avec la France pour assurer le succès de la prochaine phase des échanges de haut niveau, à pousser la coopération bilatérale à produire davantage de résultats, ainsi qu'à envoyer un signe positif pour la défense du multilatéralisme.

De son côté, M. Le Drian a noté que les deux chefs d'Etat jouissaient d'une confiance mutuelle de haut degré, et qu'ils guidaient et faisaient progresser ensemble les relations bilatérales.

Dans un monde rempli d'incertitudes, il est important pour la France et la Chine de maintenir une communication et une coopération étroites, a-t-il poursuivi.

La France est prête à maintenir des échanges de haut niveau étroits avec la Chine, à promouvoir la coopération pragmatique dans des domaines tels que l'économie, le commerce et l'énergie nucléaire, ains qu'à renforcer la coordination sur le changement climatique, le dossier iranien, ainsi que d'autres défis globaux et points chauds régionaux, selon le chef de la diplomatie française.

Suggest To A Friend
  Print