Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et l'Italie s'engagent à mettre en œuvre le protocole d'accord sur l'ICR
2019-09-26

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue italien Luigi Di Maio sont convenus mercredi de mettre en œuvre le protocole d'accord visant à faire avancer conjointement l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR).

Ce consensus important atteint par les dirigeants des deux pays est en cours d'exécution, a déclaré M. Wang lors de leur entretien en marge de la 74e session de l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU).

Il a noté que l'année prochaine, qui marquera le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Italie, sera d'une grande importance en tant que lien entre le passé et l'avenir.

La Chine est prête à renforcer la coordination avec le nouveau gouvernement italien, à se préparer à des échanges de haut niveau, à renforcer la confiance politique mutuelle ainsi qu'à favoriser un nouveau développement des relations bilatérales, selon M. Wang, qui est aussi conseiller d'Etat.

Les deux parties devraient honorer le protocole d'accord sur l'ICR et apporter un nouvel élan au développement de leurs relations par divers moyens, y compris en profitant des opportunités qui se présenteront lors de la deuxième Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE) à laquelle l'Italie devrait participer cette année en tant qu'invité d'honneur, a-t-il poursuivi.

M. Di Maio, pour sa part, a indiqué que les relations entre l'Italie et la Chine jouissent d'un fort élan, ce qui est d'une grande importance.

L'Italie mettra sérieusement en œuvre le protocole d'accord sur l'ICR et élargira les perspectives pour une coopération mutuellement bénéfique avec la Chine, a-t-il promis, ajoutant que son pays ne prendra pas de mesures discriminatoires à l'encontre de pays ou d'entreprises spécifiques dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.

Comme M. Wang, le ministre italien a également exprimé l'impatience de son pays d'assister à la deuxième CIIE.

L'Italie soutient résolument le principe d'une seule Chine et souhaite continuer à jouer un rôle positif dans la promotion du développement favorable des relations entre l'Europe et la Chine, a-t-il ajouté.

Suggest To A Friend
  Print