Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi : La partie chinoise avance trois propositions sur la situation au Moyen-Orient et dans la région du Golfe
2019-09-28

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a participé au débat général de la 74e session de l'Assemblée générale des Nations unies, le 27 septembre 2019 au siège des Nations Unies à New York.

Wang Yi a déclaré dans son discours que la question du nucléaire iranien concernait la paix et la sécurité mondiales. « Toutes les parties doivent travailler ensemble pour faire respecter le Plan d'action global commun (PAGC) et veiller à ce que ce résultat historique ne tombe pas dans le lac. Etant donné les tensions croissantes au Moyen-Orient et dans la région du Golfe, la Chine propose ce qui suit : la question du nucléaire iranien doit être rapidement ramenée sur la voie du PAGC ; les pays du Golfe doivent être poussés à mettre en place une plateforme de dialogue et de consultation ; et les pays extérieurs à la région doivent jouer un rôle positif dans le maintien de la sécurité dans la région », a poursuivi M. Wang.

Wang Yi a également déclaré que la question palestinienne devait être placée au centre de l'agenda international. « Ce qui nous manque, ce n'est pas un grand projet, mais le courage de tenir les engagements et la conscience de faire respecter la justice. La solution à deux Etats et le principe dit "la terre contre la paix" sont la ligne rouge de la justice internationale. Il ne devra plus y avoir de régression à cet égard. Pour le peuple palestinien, établir un Etat indépendant est son droit inaliénable, ce qui ne doit pas être utilisé comme monnaie d'échange », a souligné M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print