Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine n'utilisera jamais de tierce partie dans les négociations commerciales avec les Etats-Unis (MAE chinois)
2019-10-22

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré que la Chine n'utilisera jamais de tiers dans les négociations commerciales avec les Etats-Unis.

La guerre commerciale a été lancée par les Etats-Unis, alors que la Chine a été contrainte de donner une réponse nécessaire et raisonnable, a indiqué M. Wang dans un entretien avec l'AFP lors de sa visite en France lundi.

Beijing cherche à protéger les droits et intérêts légitimes de la Chine tout en sauvegardant le système de libre-échange et les intérêts communs d'autres pays, y compris la France, a-t-il affirmé.

La dernière série de consultations entre les deux parties a fait des progrès substantiels, jetant des bases importantes pour parvenir à un accord échelonné, a-t-il souligné.

Les faits ont montré que tant que les deux parties mènent des consultations égales dans le respect mutuel, il est possible de trouver des solutions acceptables pour les deux, sinon les consultations seront perturbées ou subiront un revers, a déclaré M. Wang, ajoutant qu'il y a des leçons à tirer à cet égard.

Un accord entre la Chine et les Etats-Unis signifie que les mesures de réforme et d'ouverture de la Chine sont reconnues et soutenues par un plus grand nombre de pays, et indique que les Etats-Unis adopteront une attitude plus équitable dans les consultations économiques et commerciales avec d'autres pays, y compris avec l'Union européenne (UE), a-t-il indiqué.

En conséquence, un tel accord sera d'abord bénéfique pour la Chine et les Etats-Unis mais aussi pour d'autres pays comme la France, a déclaré le ministre.

Il a noté que dans les consultations économiques et commerciales avec les Etats-Unis, la Chine ne va pas utiliser ni affecter une tierce partie, et encore moins sacrifier un tiers tel que les liens Chine-Europe.

En tant que plus grand marché potentiel du monde, la Chine s'ouvrira encore plus non seulement aux Etats-Unis, mais aussi à la France et au reste du monde, a souligné M. Wang.

Il a également exprimé l'espoir que, tout en menant des négociations commerciales avec d'autres pays, l'UE n'affectera pas non plus un tiers et ne sapera pas les intérêts légitimes de la Chine.

Il a appelé l'UE à continuer d'offrir un environnement commercial plus juste et non discriminatoire aux entreprises chinoises.

La Chine est prête à travailler avec d'autres pays pour sauvegarder conjointement le système de libre-échange et suivre la tendance de la mondialisation afin de construire une économie mondiale ouverte, a-t-il conclu.

Suggest To A Friend
  Print