Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi et Ignazio Cassis coprésident le 2e cycle du dialogue stratégique entre les ministres des Affaires étrangères chinois et suisse
2019-10-23

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a coprésidé le deuxième cycle du dialogue stratégique entre les ministres des Affaires étrangères de la Chine et de la Suisse, le 22 octobre 2019 à Berne avec Ignazio Cassis, membre du Conseil fédéral suisse et ministre des Affaires étrangères.

« Depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques, la Chine et la Suisse ont, dans un esprit d'égalité, de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant, établi leur partenariat stratégique novateur, devenant un exemple d'échanges amicaux entre des pays disposant d'histoires, de tailles et de systèmes sociaux différents », a rappelé Wang Yi. « Dans le nouveau contexte, les deux parties doivent chérir leur expérience dans le développement des relations bilatérales, adhérer au respect mutuel et prendre en compte les intérêts fondamentaux et les préoccupations majeures de l'autre, afin de maintenir le développement sain et stable des relations bilatérales », a indiqué M. Wang.

M. Wang a déclaré que la Chine et la Suisse devraient planifier conjointement des événements pour célébrer le 70e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques l'année prochaine, poursuivre leur amitié traditionnelle et consolider le socle des relations bilatérales auprès de l'opinion publique. « Les deux parties doivent rester engagées dans une coopération mutuellement bénéfique et approfondir leur coopération dans des domaines tels que l'investissement, la science, les technologies et la finance. Elles doivent associer l'innovation, les technologies de pointe et l'expérience avancée en matière de gestion de la Suisse avec les ressources humaines abondantes de la Chine, son vaste marché et ses capacités de fabrication industrielle complètes, afin de créer un effet "1 + 1> 2". »

M. Wang a déclaré que la Chine et la Suisse devaient défendre conjointement le multilatéralisme, adhérer au libre-échange, s'opposer à l'unilatéralisme et au protectionnisme, ouvrir davantage leurs marchés l'une à l'autre et créer un environnement commercial juste et ouvert pour que leurs entreprises investissent et fassent des affaires dans les deux pays.

Pour sa part, M. Cassis a déclaré que la Suisse attachait une grande importance à l'initiative « la Ceinture et la Route » et qu'elle était prête à continuer d'approfondir la coopération avec la Chine en formant un partenariat de haute qualité dans la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». « La Chine est un grand pays responsable et la Suisse est disposée à travailler avec elle pour maintenir l'ordre international multilatéral centré sur les Nations unies et faire progresser le partenariat stratégique novateur Chine-Suisse. »

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Suggest To A Friend
  Print