Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine reste une puissance responsable dans le monde, affirme le chef de la diplomatie chinoise
2019-10-23

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a déclaré mardi à Berne, capitale de la Suisse, que la Chine est une puissance responsable engagée pour la sauvegarde de la paix et la promotion du développement dans le monde.

S'exprimant lors d'une conférence de presse avec son homologue suisse Ignazio Cassis, M. Wang a affirmé que la Chine n'avait jamais donné la priorité au renforcement de sa puissance militaire, n'avait jamais pris l'initiative de mener une guerre à l'étranger et n'avait jamais occupé la moindre parcelle de territoire étranger.

Concernant les différends territoriaux entre la Chine et d'autres pays, M. Wang a souligné que la Chine avait toujours insisté pour trouver une solution pacifique par le dialogue et la négociation, sans menacer ni faire usage de la force.

Selon le chef de la diplomatie chinoise, la contribution de la Chine à la croissance économique mondiale s'est élevée à environ 30% pendant de nombreuses années, faisant du pays le principal moteur de l'économie mondiale.

Contrairement à certains pays, la Chine n'a jamais renié ses obligations, a fait remarquer M. Wang, ajoutant que la Chine s'engage à assumer ses responsabilités et obligations au niveau international.

M. Wang a rappelé que la Chine est devenue le deuxième plus gros contributeur aux Nations Unies et le deuxième plus gros contributeur aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, et qu'elle a toujours payé l'intégralité de ses dus.

Mettant l'accent sur le fait que la Chine ne s'est jamais ingérée dans les affaires intérieures des autres pays, M. Wang a déclaré que la Chine insiste pour que tous les pays, petits ou grands, soient traités à égalité et se respectent les uns les autres.

Notant que la Chine n'a jamais cherché à transférer ses propres problèmes à d'autres pays, M. Wang a indiqué que son pays s'oppose aux démarches visant à faire primer le droit national sur le droit international et à imposer des sanctions unilatérales ou des juridictions élargies sur les autres pays.

La Chine s'efforce de remédier au déséquilibre dans le développement du pays, a poursuivi le ministre, ajoutant qu'elle éradiquerait totalement la pauvreté l'année prochaine.

Certaines personnes accusent à tort la Chine de poser des "pièges de la dette" à travers le monde, de "violer les droits de l'Homme" et d'"enfreindre l'Etat de droit", un mensonge répété mille fois et qui ne deviendra jamais réalité, a-t-il martelé.

Sous la direction du Parti communiste chinois, le peuple chinois continuera d'avancer sur la voie de la modernisation et de contribuer à la paix mondiale et au progrès de l'humanité, a conclu M. Wang.

Suggest To A Friend
  Print