Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre l'ambassadeur de Cuba en instance de départ définitif
2019-10-30

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré le 30 octobre 2019 à Beijing Miguel Ramirez Ramos, ambassadeur de Cuba en Chine, qui doit quitter ses fonctions.

Wang Yi a apprécié les contributions importantes faites par Miguel Ramirez Ramos au développement des relations sino-cubaines au cours de son mandat. « Les relations entre la Chine et Cuba se sont constamment renforcées, avec une coopération pragmatique approfondie et un renforcement constant de l'amitié entre les deux peuples. La Chine et Cuba sont des camarades partageant des objectifs communs, des amis unis pour le meilleur et pour le pire et des partenaires affrontant ensemble les épreuves. L'année prochaine est cruciale pour que les relations bilatérales héritent du passé et inaugurent l'avenir, car elle marque le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques des deux pays. Les deux parties doivent saisir cette occasion pour planifier des visites réciproques de haut niveau et des échanges à tous les niveaux afin de porter la coopération dans divers domaines à un nouveau palier. Comme toujours, la partie chinoise soutiendra le Parti communiste cubain et le gouvernement cubain, soutiendra Cuba dans la poursuite de sa voie socialiste et soutiendra Cuba dans sa lutte pour sauvegarder sa souveraineté et sa dignité nationales et s'opposer à l'hégémonisme », a souligné M. Wang.

Miguel Ramirez Ramos a remercié la partie chinoise pour son soutien important durant son mandat. Il a déclaré que les relations indéfectibles entre Cuba et la Chine avaient résisté aux soubresauts internationaux. « La partie cubaine profitera de l'occasion du 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays pour travailler avec la partie chinoise à la bonne mise en œuvre du consensus atteint par les deux chefs d'État et à l'amélioration de la coopération pragmatique dans divers domaines », a déclaré M. Ramirez.

Suggest To A Friend
  Print