Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
La Chine et la Nouvelle-Zélande saluent la fin des négociations sur l'accord de libre-échange et s'engagent à renforcer la coopération
2019-11-04

La Chine et la Nouvelle-Zélande ont salué lundi la fin des négociations visant à améliorer l'accord de libre-échange bilatéral et se sont engagées à élargir la coopération dans divers domaines.

Ces promesses ont été faites au cours d'une rencontre entre le Premier ministre chinois Li Keqiang et son homologue néo-zélandaise Jacinda Ardern en marge d'une série de réunions entre dirigeants sur la coopération en Asie orientale.

Pendant leur entretien, M. Li a déclaré que la Chine et la Nouvelle-Zélande jouissaient d'une coopération étroite en dépit de la grande distance qui les sépare. La Chine a été ravie de voir se conclure les négociations pour améliorer l'accord de libre-échange bilatéral avec la Nouvelle-Zélande, qui ont envoyé au monde le message fort que les deux pays soutiennent le libre-échange avec des actions concrètes, a-t-il souligné.

Des efforts conjoints sont requis de toutes les parties, dont la Chine et la Nouvelle-Zélande, afin de lutter contre les incertitudes croissantes sur la scène internationale et la pression baissière qui s'accentue sur l'économie mondiale, a-t-il ajouté.

La Chine est disposée à travailler main dans la main avec la Nouvelle-Zélande pour respecter les intérêts fondamentaux de chacun et leurs préoccupations majeures en se plaçant tous les deux sur un pied d'égalité et en cherchant un terrain d'entente tout en conservant leurs différences. La Chine souhaite aussi élargir la communication et la coopération avec la Nouvelle-Zélande dans divers domaines afin de promouvoir le développement sain et stable des relations bilatérales, selon M. Li.

La Chine est engagée dans la création d'un environnement d'affaires de classe mondiale établi sur les principes du marché et de l'Etat de droit et espère que la Nouvelle-Zélande créera un environnement de concurrence loyale pour les entreprises chinoises investissant dans le pays, a poursuivi le Premier ministre chinois.

Notant que l'Année du tourisme Chine-Nouvelle-Zélande a été saluée par les peuples des deux pays, M. Li a appelé à un approfondissement des échanges entre les peuples dans des secteurs tels que le tourisme, la culture et l'éducation.

Pour sa part, Mme Ardern a indiqué que la Nouvelle-Zélande attache une grande importance au partenariat stratégique global avec la Chine et adhère à la politique d'une seule Chine.

Elle a félicité la Chine pour la remarquable amélioration de son classement mondial au niveau de la facilité à faire des affaires dans le pays.

Mme Ardern a rappelé que la Nouvelle-Zélande soutient fermement le système commercial multilatéral avec l'Organisation mondiale du commerce en son cœur, ajoutant que la clôture des négociations pour améliorer l'accord de libre-échange bilatéral avec la Chine apportera plus d'opportunités pour des coopérations mutuellement bénéfiques.

Elle a affirmé que son pays était prêt à offrir un environnement non discriminatoire aux entreprises de tous les pays faisant des affaires avec la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande et la Chine ont maintenu une communication et une coordination étroites dans la lutte contre le changement climatique, ce qui démontre la profondeur et l'étendue de leurs relations bilatérales.

La Nouvelle-Zélande est reconnaissante pour la contribution de la Chine au développement des pays insulaires du Pacifique et souhaite renforcer la coopération tripartite avec la Chine dans la région, a-t-elle ajouté.

Après leur rencontre, les deux parties ont publié un communiqué de presse conjoint annonçant la fin des négociations sur l'amélioration de l'accord de libre-échange.

Suggest To A Friend
  Print