Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
L'amitié et la droiture plus importantes que les intérêts dans les échanges entre pays (président chinois)
2019-11-12

Le président chinois Xi Jinping a déclaré mardi à Athènes que les pays devaient privilégier l'amitié et la droiture au-dessus des intérêts communs dans leurs échanges.

La rose est dans sa main, le parfum dans la mienne, a souligné M. Xi, citant un proverbe lors de sa rencontre avec l'ancien Premier ministre grec Alexis Tsipras.

M. Xi a indiqué qu'il avait particulièrement apprécié les efforts déployés par M. Tsipras dans la promotion de l'amitié et de la coopération sino-grecques lorsque celui-ci était Premier ministre.

La Chine a fermement soutenu le gouvernement et le peuple grecs pour faire face aux conséquences de la crise financière et promouvoir une coopération pratique entre les deux pays, a rappelé M. Xi.

Il s'est dit ravi de voir que l'économie grecque est sortie des difficultés et connaît à nouveau la croissance et que la coopération sino-grecque a donné des résultats significatifs, notamment avec la réalisation de nouveaux progrès dans le projet du port du Pirée, ce qui a permis d'obtenir des résultats mutuellement bénéfiques.

M. Xi s'est dit confiant dans le fait que la mise en œuvre conjointe de l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) par la Chine et la Grèce aidera le pays européen à atteindre son objectif de devenir un centre régional de transport et de logistique, donnera un nouvel élan à la coopération entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale et permettra à la coopération bilatérale de bénéficier de perspectives encore plus larges.

M. Xi a ajouté qu'il espérait que M. Tsipras et son parti continueraient de soutenir le développement des relations sino-grecques.

Pour sa part, M. Tsipras a déclaré que la Grèce était confrontée à une crise de la dette durant son mandat en tant que Premier ministre et que la Chine avait fourni une assistance pour aider son pays à sortir de la crise.

C'est dans le besoin que l'on reconnaît ses vrais amis, a-t-il souligné.

Le peuple grec se souviendra toujours de l'aide précieuse apportée par la Chine et considérera toujours le peuple chinois comme un véritable ami, a poursuivi M. Tsipras.

La Grèce salue l'ICR proposée par M. Xi et se réjouit de voir émerger des résultats toujours plus positifs dans le projet du port du Pirée entrepris par une filiale de l'entreprise China Ocean Shipping Company, a-t-il indiqué.

M. Tsipras a conclu que son parti et lui étaient prêts à renforcer les échanges avec le Parti communiste chinois et à continuer de promouvoir activement le développement des relations entre la Grèce et la Chine, ainsi que celles entre l'Europe et la Chine.

Suggest To A Friend
  Print