Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Wang Yi rencontre le Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères de Belgique
2019-11-19

Le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré le 19 novembre 2019 à Beijing le Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères de Belgique, Didier Reynders.

Wang Yi a souhaité la bienvenue à M. Reynders, qui accompagnait la Princesse Astrid lors de sa visite en Chine, et l'a félicité pour son élection au poste de commissaire à la Justice au sein de la Commission européenne. « La Princesse Astrid est venue avec la plus grande délégation économique et commerciale dirigée par la famille royale belge. Cela a pleinement montré la vitalité et les prometteuses perspectives de la coopération mutuellement bénéfique entre les deux pays », a déclaré Wang Yi. « La stabilité et l'ouverture de la Chine constituent une opportunité importante pour tous les pays du monde, y compris la Belgique. La Chine est disposée à renforcer la confiance mutuelle et la coopération avec la Belgique, à respecter les intérêts fondamentaux de chacun et à sauvegarder conjointement l'ordre international et le système multilatéral qui placent les Nations unies en leur centre », a souligné le chef de la diplomatie chinoise.

« Le Premier ministre Charles Michel et vous-même prendrez respectivement le poste de président du Conseil européen et de commissaire à la Justice de la Commission européenne, ce qui signifie que la Belgique jouera un rôle plus important dans l'Union européenne. Je suis convaincu que vous apporterez tous les deux une plus grande contribution au développement sain des relations Chine-UE dans vos nouveaux postes importants », a déclaré M. Wang.

M. Reynders a déclaré que la partie belge attachait une grande importance aux relations avec la Chine et espérait saisir l'opportunité majeure de construire conjointement « la Ceinture et la Route » pour élargir davantage la coopération en matière de commerce et d'investissement avec la Chine, renforcer la communication et la coordination avec la Chine dans les affaires internationales et régionales, défendre conjointement le multilatéralisme et le libre-échange et promouvoir de nouveaux progrès dans les relations bilatérales et les relations UE-Chine.

Suggest To A Friend
  Print