Accueil  | Aperçu général de Chine  | Qui sommes nous Relations bilatérales  | Rubrique de l'ACHA  | Services presses médias
    Portada > Infomations Importantes
Le président chinois rencontre la directrice générale du FMI
2019-11-22

Le président chinois Xi Jinping a rencontré vendredi à Beijing la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Georgieva.

M. Xi a souhaité la bienvenue à Mme Georgieva pour sa première visite en Chine en tant que directrice générale du FMI.

Il a déclaré que la croissance économique mondiale ralentissait avec une augmentation des risques de récession et que le protectionnisme dans le monde était à la hausse, alors que le multilatéralisme et le libre-échange faisaient face à des défis importants. Par conséquent, la communauté internationale a des attentes plus grandes à l'égard du rôle du FMI, selon lui.

"J'espère que sous votre administration, le FMI améliorera davantage la monnaie internationale et son système de gouvernance, et renforcera la représentation et la voix des marchés émergents et des pays en développement", a indiqué M. Xi.

Le président chinois a exprimé l'espoir que le FMI continuerait à promouvoir le commerce mondial, à sauvegarder un marché financier mondial juste et ouvert et à faire progresser le développement de l'ordre international d'une manière plus juste et rationnelle.

M. Xi a noté que ces dernières années la Chine et le FMI avaient mené une coopération solide pour renforcer les capacités des pays participant à l'initiative "la Ceinture et la Route".

"La Chine est disposée à approfondir en permanence sa coopération avec le FMI", a déclaré M. Xi.

Soulignant que le développement économique de la Chine avait une grande résilience, un grand potentiel et une grande marge de manœuvre, M. Xi a fait savoir que la tendance positive à long terme de la croissance économique de la Chine ne changerait pas.

"Je suis pleinement confiant dans le développement de la Chine", a-t-il déclaré, notant que la Chine s'en tiendrait à la nouvelle vision du développement, poursuivrait un développement économique de haute qualité, favoriserait continuellement un niveau d'ouverture plus élevé et apporterait davantage d'opportunités pour la croissance économique mondiale.

D'après Mme Georgieva, la Chine a pour objectif d'éradiquer la pauvreté absolue d'ici 2020, et cet objectif est d'une importance historique pour la Chine et le monde. Le pays a connu une croissance économique soutenue et forte grâce à la réforme et à l'ouverture. Il est admis que la Chine continuera à rester ouverte sur le monde extérieur dans divers domaines, dont la finance et le capital.

Le FMI attache une grande importance à ses relations avec la Chine et continuera d'approfondir sa coopération avec la Chine, a-t-elle affirmé.

Notant que l'économie mondiale est actuellement dans une période difficile, Mme Georgieva a déclaré que le FMI soutenait fermement le commerce libre et ouvert et s'efforçait de parvenir à des relations commerciales pacifiques.

Elle a indiqué que le FMI était prêt à mener des réformes adaptées aux besoins de l'époque et à renforcer le poids des économies émergentes.

Mme Georgieva a également exprimé sa volonté de travailler avec la Chine pour faire progresser la construction d'une communauté de destin pour l'humanité et renforcer la coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route".

Lors de son séjour en Chine, Mme Georgieva, qui a pris ses fonctions en tant que directrice générale du FMI le mois dernier, a également assisté à une table ronde présidée par le Premier ministre chinois Li Keqiang avec les dirigeants de six grandes institutions économiques et financières internationales.

Suggest To A Friend
  Print